Skip to main content

La photo sur le CV, un message plus qu’un détail

La photo sur le CV, un message plus qu’un détail

Deux recruteurs donnent leur avis sur l’intérêt de la photo sur un CV. Un pour, un contre qui rappellent qu'un choix relatif à l'image n’est jamais anodin.

 

« Il n’y a rien d’indispensable dans un CV, c’est un outil qui doit permettre d’obtenir un rendez-vous avec un recruteur, à chacun de faire en sorte que cet outil soit efficace », souligne Vincent Rostaing, fondateur de Le Cairn 4 IT, spécialiste de l’optimisation du cycle de vie professionnel. Une photo de vous rendra-t-elle votre CV plus efficace ?, c’est ainsi que vous devez vous poser la question.

Le pour

« Un entretien est un moment qui met en relation un humain avec un autre humain. Une photo permet d’incarner sa candidature, si elle est « bonne », il serait dommage de s’en priver car elle est autant signifiante qu’un autre point du CV », poursuit notre interlocuteur. Sachez que le recruteur est attentif au message de la photo, il ne porte pas de jugement sur un physique, il n’a en tout cas pas à le faire. Ce message parle d’abord du soin que vous accordez à ce point : « Attention au décor, à la résolution de l’image mais aussi, à la mise en page de la photo qui montre votre niveau de maîtrise de cette option de traitement de texte. » Puis il dit votre compréhension d’un environnement : les looks et codes vestimentaires sont diamétralement opposés par exemple dans les startups et les banques. « Votre photo doit montrer que vous avez compris à qui vous vous adressez et appelle, a priori, une réponse plus humaine mais c’est évidemment à nuancer selon les contextes, sans oublier que dans certaines entreprises, le premier tri est fait par un robot », précise-t-il.

Oui mais

Cette histoire de photo semble simple : en choisir une professionnelle et adaptée au contexte et le tour est joué. C’est oublier que la question de l’image n’est jamais simple. L’essor des réseaux sociaux s’accompagne de l’avènement du paraître. « Nous sommes dans une civilisation de l’image et des icônes et l’on observe un glissement des frontières entre la sphère professionnelle et la sphère privée », pointe Vincent Rostaing. Il faut s’assumer, se montrer et assumer son image alors que l’on a toujours un problème avec elle, « un peu comme avec sa voix ». Il importe d’être conscient de cette difficulté, qui brouille notre perception de nous-même. Un tiers peut vous aider en prenant la photo ou en vous conseillant pour faire un choix si vous hésitez entre plusieurs. Loin d’être un détail, la photo est comme le titre d’un article ou d’un livre.

Le contre

Le conseil de Thierry Andrieux, fondateur du cabinet de recrutement Humanessence, est bien différent : « La photo n’a pas à être sur le CV parce qu’elle peut être interprétée et risquer de discriminer. » Pour ce défenseur du CV anonyme, il est inutile de créer un filtre supplémentaire qui pourrait mettre hors-jeu un candidat dès le début du processus de recrutement. Et ce, même si son image est visible sur les réseaux sociaux, une image qu’il conseille d’harmoniser sur l’ensemble des plateformes numériques. « Nous sommes à une période charnière entre les anciennes conventions et de nouveaux codes informels, certains recruteurs seront donc plus ouverts que d’autres, il faut en avoir conscience », note-t-il.

Voilà qui met d’accord nos deux experts : que l’on opte ou non pour un CV avec photo, ce choix doit toujours être réfléchi et suppose d’être attentif au contexte de son destinataire.

Sophie Girardeau

Lire aussi Le CV anonyme, un outil contre-productif ? Le CV par compétences, un CV pour spécialiste expérimenté CV standard, CV personnalisés : le pour, le contre CV de senior : halte au document de cinq pages ! L’accroche dans le CV, bonne ou mauvaise idée ? Depuis quand n’avez-vous pas actualisé votre CV ? Candidature : éviter l’élimination d’office, c’est possible (1/3) Les chiffres qui comptent dans un CV Comment composer avec les vides d’un CV

Plus de conseils CV, ici.