Skip to main content

Les tests de recrutement

Les tests de recrutement

Avez-vous déjà été confronté à l’épreuve des tests de recrutement ? Si ce n’est pas le cas, pas de panique, voici quelques informations.

Différents tests sont utilisés dans les phases de recrutement : tests de logique appelés également tests de raisonnement ou d’intelligence, tests de personnalité (ou inventaire de tempérament) ou encore tests de mise en situation individuelle ou en groupe.

Voici en quoi consiste chacun des tests :

  • les tests de raisonnement ou d’intelligence sont des tests qui, comme leur nom l’indique, permettent d’évaluer les capacités de raisonnement du candidat et sa capacité d’adaptation à de nouvelles situations. Ils sont présentés le plus souvent sous la forme de suites logiques à compléter.

 

  • Les tests de personnalité permettent d’identifier les préférences des candidats ou certains aspects de leur caractère. On peut vous demander de répondre par oui ou par non à des propositions, ou encore de vous positionner, dans un groupe de plusieurs propositions, par rapport à celle dont vous vous sentez le plus proche et celle dont vous vous considérez le moins proche.

 

  • La mise en situation est différente des tests « traditionnels » puisqu’elle fait plus appel à l’action qu’à la réflexion. Cette méthode permet d’ailleurs de faire face à la discrimination dans le recrutement en ne se basant plus seulement sur l’intelligence logique acquise notamment grâce aux études, mais en évaluant des aptitudes qui ne dépendent pas du parcours académique. En effet, la mise en situation se base sur l’expérience du sujet et son savoir faire, et peut être réalisée en groupe ou individuellement. Le principe est de simuler une situation proche de celle du poste visé : acte de vente pour un commercial, résolution de conflits pour un Responsable RH, par exemple. Individuellement, cela prend souvent la forme d’un test « in basket », en français « corbeille de courrier » où le candidat doit trier et gérer des courriers électroniques, des lettres ou notes de services…qui constituent différents problèmes à traiter en un temps limité, au moment où il est supposé prendre ses fonctions. Ces différentes mises en situation permettent de mettre en avant vos capacités de gestion, votre aptitude à prendre des décisions ou encore à gérer les priorités…


L’intervention des tests apparaît généralement après l’entretien de recrutement, comme un outil complémentaire aux informations recueillies en entretien, dans le processus de sélection. Ils contribuent le plus souvent à confirmer les impressions du recruteur et à le conforter dans sa prise de décision.

Rien ne vous oblige à passer ces tests si vous ne le souhaitez pas, mais sachez qu’ils peuvent contribuer à valoriser votre candidature. De plus, votre refus peut être interprété comme une attitude négative et l’expression d’un manque de confiance en vous, voire que vous avez quelque chose à cacher. Par ailleurs, il est nécessaire de relativiser l’importance des tests par rapport à l’entretien. En effet, il est peu probable qu’un bon entretien soit minoré par des résultats aux tests médiocres et vice-versa mais ils permettent d’éclairer le mode de fonctionnement d’un candidat pour mieux comprendre les contours de sa personnalité.

Ensuite, les résultats des tests peuvent être intéressants pour votre propre réflexion. Vous êtes tout à fait en droit de demander une restitution des résultats afin d’en savoir plus sur vous-même ainsi que sur la perception des recruteurs par rapport à votre candidature.

Enfin, aucune préparation préalable à la passation des tests n’est pas à prévoir. En effet, même s’il reste possible de s’entraîner pour des tests de logique, ceci semble plus difficile pour les tests de personnalité. Concernant ces derniers, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse ! Le recruteur cherche simplement à comprendre votre mode de fonctionnement, vos atouts, votre style relationnel, vos besoins en terme de management et vos motivations. En outre, ne cherchez pas à orienter vos réponses car le test le révélerait et cela ne serait sans doute pas à votre avantage.

Répondez naturellement et sincèrement sans être stressé par cette étape du processus de recrutement. Soyez authentique et spontané tout en restant concentré et tout se passera pour le mieux !

 

Article rédigé par Diversity Source Manager