Skip to main content

Quitter Paris et changer de vie ...en province !

Quitter Paris et changer de vie ...en province !

On peut quitter Paris et chercher exactement le même univers professionnel en Province… mais on peut aussi tout changer ! Récits originaux et conseils avisés d’ex-parisiens qui ont changé de région et de vie :

Stéphanie est une jeune maman épanouie et 100% marseillaise aujourd’hui. Originaire de Nîmes, elle est arrivée à Paris pour un stage en 1993… et y a travaillé presque dix ans comme attachée de presse dans une grande chaîne de télévision. « J’ai vécu des années passionnantes dans le monde des médias, au contact des animateurs et de leurs invités… Mais avec deux enfants, j’ai commencé à me sentir comme un hamster en cage dans notre appartement du 18ème arrondissement. » Pour s’aérer, la famille n’a qu’une hâte : partir le week-end et se mettre au vert ! L’escapade est malheureusement de trop courte durée, et le dimanche soir – une angoisse : « le retour en voiture, le péage de Saint Arnoult à l’entrée de Paris et ses embouteillages qui annoncent déjà le rythme infernal qu’il faudra tenir pendant la semaine ».

Le projet de s’installer en province se précise alors. La famille part faire quelques repérages à Marseille où Stéphanie compte de vieux amis de lycée. Et là, bingo : l’opportunité se présente ! Son mari, qui travaille dans l’industrie pharmaceutique, est appelé par un chasseur de tête pour un poste dans la région. Le scénario idéal : il est embauché et titularisé rapidement.

Stéphanie sait qu’il lui sera difficile de retrouver un emploi dans l’audiovisuel à Marseille. Mais elle a un projet en tête, auquel elle avait déjà réfléchi à Paris : alors quitte à changer de ville, autant tout changer ! Stéphanie n’aurait probablement pas créé son activité à Paris. Les contraintes économiques sont trop importantes, et il aurait été inconscient de « lâcher son salaire ». C’est à Marseille que vient le déclic. « Une de mes amies, plutôt douée, confectionnait des vêtements pour enfants ». L’idée de Stéphanie est simple : vendre sur internet des modèles sur-mesure et un large choix de tissus et de coloris. Pour créer son activité, Stéphanie suit des formations de la Chambre de Commerce et d’Industrie à Toulon. Elle en tire les bases essentielles de la gestion.

Nous sommes en 2002. Le site mes-habits-cheris.com est lancé. Les premières commandes arrivent, l’occupent, mais l’activité n’est pas rentable. Heureusement, Stéphanie peut compter sur la situation de son mari qui «fait tourner la marmite ». Il faut du temps pour faire décoller une telle activité et pour se lancer dans un métier qu’elle ne connaissait pas. La qualité de vie est elle déjà au rendez-vous. Stéphanie travaille de chez elle, elle a du temps pour ses enfants et profite à fond d’une région qui l’a adoptée… Mais voilà, les affaires reprennent ! Trois ans et une petite fille plus tard, le modèle de son site internet évolue. Stéphanie lâche le 100% sur-mesure pour une boutique d’accessoires et de vêtements sympas qu’elle déniche sur des salons et auprès de créateurs. La recette prend enfin ! Aujourd’hui, Stéphanie en vit ; elle a même embauché sa première salariée… et quitté sa maison pour prendre des bureaux un peu plus calmes !

Son conseil :
« Partir quand les enfants sont jeunes : c’est à ce moment là qu’ils en profitent le plus ! »

PROVEMPLOI, le Salon pour Vivre et Travailler en Province
Chaque année, 200 000 franciliens partent s'installer en régions : pourquoi pas vous ? Rendez-vous le mardi 12 octobre au Salon PROVEMPLOI à Paris, Espace Champerret. Plus de 20 000 offres d'emplois, de 10 000 opportunités de création et de reprise d'entreprise, des concepts en franchise, des solutions pour travailler en freelance, des régions à découvrir, des conférences et des ateliers pour vous aider dans votre projet... Depuis Paris, réalisez vos projets en régions - en ville ou à la campagne !

Plus d'informations sur www.provemploi.fr
Invitations gratuites sur www.provemploi.fr/invite