Comment préparer son retour de congé maternité ?

Comment préparer son retour de congé maternité ?

Pas toujours facile de reprendre le travail après quelques mois d’absence et l’arrivée d’un bébé. Découvrez les conseils de Monster pour un retour de congé maternité en toute sérénité.

Cadrer son retour de congé maternité en amont

Après environ 16 semaines d’absence, sonne l’heure de la reprise du travail. La naissance d’un enfant chamboule une vie et le retour en entreprise est loin d’être anodin. Entre culpabilité de laisser son bébé et envie de reprendre le travail, le challenge de chaque mère repose sur la manière (très personnelle) dont elle envisage de poursuivre sa vie professionnelle : une reprise à 100 à l’heure, un retour en douceur voire même un temps partiel après le congé maternité.

Y réfléchir en amont peut alléger le stress du retour de ce congé maternité. Pour Marie Hathroubi, Directrice Recrutement et Formation chez Hays, « la reprise se prépare avant de partir. Cadrer son retour en amont permet de partir sereinement et on peut évoquer les modalités de sa reprise avec son manager. Pendant l’entretien, la future maman explique comment elle part avec un tableau récapitulatif de l’ensemble de ses activités. Elle peut, si elle le souhaite, se projeter sur le futur, partager les dossiers sur lesquels elle aimerait travailler en priorité et programmer les premiers échanges qui peuvent avoir lieu avant le retour du congé maternité ».

Gérer sa boîte mail avant le départ

Pour faciliter le retour de congé maternité, ne négligez pas certains détails très importants en amont. « Vous pouvez d’ores et déjà organiser la gestion de votre boite mail qui pourrait déborder après des mois d’absence. Quand vous vous reconnecterez à votre retour, aurez-vous envie de passer votre première journée à faire le tri des milliers de mails? Vous allez vous sentir débordée et vous ne saurez pas par quoi commencer. Avant de partir, indiquez un message ‘out of office’ dans votre signature pour prévenir de votre départ et votre retour de congé maternité ».

Cela vaut aussi la peine d’anticiper votre absence en vous désabonnant de certaines newsletters ou d’envoyer publicités et autres mails sans intérêt dans vos spams.

Organiser son retour de congé maternité en fonction de ses envies

« Le retour du congé maternité dépend aussi de besoins personnels. À l’instar du carnet de naissance, on peut tout à fait réfléchir à la façon dont on envisage de partir et de revenir de ce congé maternité » suggère Marie Hathroubi.

La reprise du travail sera différente pour chacune : certaines auront envie de profiter à 100% de leur congé maternité et de ne pas se reconnecter avant. « Si, à l’inverse, la personne a besoin d’être rassurée et de prendre la température de ce qui se passe au travail, d’organiser pendant son congé des premiers échanges, pourquoi pas ? Et si vous ne savez pas précisément comment vous envisagez cette reprise, ce n’est pas grave. Il est tout à fait possible de repositionner les choses pendant le congé maternité car les plans et les envies peuvent évoluer. C’est aussi au manager de savoir faire preuve de souplesse car l’arrivée d’un bébé bouleverse beaucoup de choses ».

Et qui sait, ce congé maternité vous donnera peut-être envie de mettre un coup de frein à votre vie professionnelle durant un temps : suivez vos envies, vous pourrez tout aussi bien reprendre le travail après avoir élevé votre enfant si le cœur vous en dit.

Faire preuve de bienveillance avec soi-même

Après des mois passés avec son bébé, revenir au bureau signifie aussi reprendre un autre rythme, faire des efforts pour se concentrer et accepter que son cerveau fonctionne un peu au ralenti. « Cette pause de plusieurs mois entraîne beaucoup de changements dans la façon de faire les choses et on ne le réalise pas forcément tout de suite. Une nouvelle organisation personnelle vient chambouler l’organisation professionnelle. Quand on revient au bureau, il est important de réaliser qu’on a besoin d’un temps d’adaptation. La clé de la réussite pour une nouvelle maman, c’est aussi de réussir à formuler à son manager ce qui est très important pour elle. Beaucoup de femmes ont du mal à exprimer ce dont elles ont envie et se retrouvent dans des situations inconfortables ».

Mieux encore, cette bienveillance envers vous-même pourrait mettre en lumière certains soft skills parentales sinon nécessaires tout du moins bienvenues dans votre processus de retour au bureau.

Retour de congé maternité : formuler ses envies

Pour de nombreuses femmes, dire ce qu’elles veulent n’est pas toujours facile. Encore moins quand elles ont face à elle des managers plus ou moins réceptifs. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir à disposition un guide de la parentalité comme chez Hays pour accompagner les collaborateurs.

Comment faire pour reprendre le travail sans pression, demander un aménagement d’horaires voire une mise en place du télétravail ? Cela commence par un entretien lors du retour de congé maternité. « La nouvelle mère peut faire une démarche en interne via la DRH par exemple qui informera le manager de ses besoins. Il peut s’agir d’une semaine allégée pour reprendre ses marques, d’organiser une réunion pour savoir comment elle envisage les choses ou de l’informer de ses droits ».

Et pour celles qui ressentent des difficultés à formuler ce qu’elles veulent, elles peuvent organiser leurs pensées en exposant leurs arguments devant une personne bienveillante voire même de s’enregistrer. « Elle peut s’aider de l’écriture pour formuler les 3 ou 4 points fondamentaux et y voir plus clair. Le discours pourra se construire plus facilement parce qu’elle aura mis à plat ses priorités. Et si elle n’y parvient pas à l’oral, il est même possible de les formuler par écrit à son manager. Si la parole est débloquée, si la personne a pu formuler les arguments, il y a une écoute qui se met en place. Et n’oublions pas qu’il est dans l’intérêt de tous que ce retour de congé maternité se passe bien » conclut Marie Hathroubi.

Trouver l’emploi qui vous correspond

Pour plus de conseils et d’informations sur le marché de l’emploi, n’hésitez pas à créer votre profil candidat Monster. Et si congé maternité et reprise du travail était synonyme de changement de carrière pour vous ? Au programme, des annonces totalement gratuites qui vous correspondent vraiment et un contact direct avec les recruteurs !