Skip to main content

Que faire pour m'assurer une promotion?

Que faire pour m'assurer une promotion?

Il est naturel de vouloir évoluer dans sa carrière, mais y parvenir peut être plus compliqué dans certaines situations. Beaucoup de personnes ont le réflexe de penser que pour avoir un meilleur emploi il faut changer d'employeur ; mais souvent, votre entreprise actuelle offre de belles perspectives d'évolution, et pas uniquement dans le département où vous travaillez pour le moment.

Si vous travaillez dans une petite entreprise, il y a de fortes chances que vous sachiez ce que tout le monde fait et quel personne dirige quel service ou département. Dans les plus grandes sociétés, il est toutefois probable que beaucoup de choses vous échappent, surtout dans les autres départements. Cela vaut donc la peine de garder un œil sur les bulletins d'informations internes ou les tableaux d'affichage et de redéfinir vos techniques de réseautage interne.

Gagnez l'attention de vos supérieurs

Prenez l'habitude d'arriver tôt au travail et essayez d'être le dernier à quitter le bureau. Dans certaines organisations, cela pourrait revenir à apporter un sac de couchage, mais inutile d’en faire trop. Faites simplement savoir à vos patrons que vous êtes prêt à travailler dur pour gagner votre argent et que vous n'êtes pas de ceux qui semblent toujours chercher à se faciliter la tâche.

Vous pouvez également ajouter des personnes haut placées en copie d'un e-mail envoyé tôt le matin ou tard le soir pour insister sur les heures que vous consacrez à votre travail. Soyez toutefois prudent sur la manière dont vous gérez cet aspect si votre entreprise rémunère les heures supplémentaires. Il ne faut pas non plus faire croire que vous allongez votre journée de travail uniquement pour gagner plus.

Tâchez de vraiment apprécier votre travail et faites connaître votre satisfaction aux autres. Pour améliorer vos perspectives d'évolution, forgez-vous une réputation de personne toujours positive et agréable à côtoyer. Soyez le premier à proposer votre aide pour n'importe quelle tâche, qu'elle soit liée à votre travail ou de type social, comme l'organisation d'une fête de Noël au bureau ou d'une escapade estivale entre collègues.

Soyez toujours prêt à en faire un peu plus que ce que l'on attend de vous ou que ce qui se trouve dans la description de votre poste. Cependant, si vous acceptez d'assumer des tâches ou des responsabilités supplémentaires, ne faites pas de promesses en l'air et gardez profil bas jusqu'à ce que vous ayez accompli votre mission avec succès. Il n'y a aucun mérite à se vanter pour au final ne pas tenir ses promesses. En règle générale, vous devriez toujours promettre moins mais donner plus.

Portez une attention particulière à l'impression que vous donnez. Regardez la manière dont vos supérieurs s'habillent et prenez modèle sur eux. Évitez tout de même de le faire de manière trop flagrante en adoptant un élément caractéristique du style vestimentaire de votre patron. Ayez simplement la tête de l'emploi et aidez vos supérieurs à vous imaginer gravir les échelons de votre entreprise.

Exposez vos arguments

Même si vous n’aurez normalement pas à présenter un CV à votre patron pour avoir une promotion, des documents prouvant vos réalisations sont un atout majeur. Gardez une trace de tous vos accomplissements et comparez-les à ceux de vos prédécesseurs et collègues occupant une fonction similaire. Si vous êtes plus performant qu'eux, faites-le savoir à votre patron sans toutefois dénigrer vos collègues ou vous moquer d'eux. Cela pourrait se retourner contre vous.

Participez à toutes les formations pertinentes et cherchez d'autres manières d'améliorer votre profil. Prenez le temps de lire des revues professionnelles et partagez vos connaissances avec vos collègues. Envisagez de prendre des cours du soir dans des domaines de compétences spécifiques pour lesquels aucune formation n'est organisée par votre employeur, comme des cours de comptabilité ou de maîtrise de logiciels informatiques avancés. Vous pouvez aussi essayer d'obtenir un certificat de compétence professionnelle comme un diplôme ou une maîtrise en administration des affaires (MBA).

Adoptez la bonne attitude vis-à-vis de vos anciens collègues

Si vous obtenez la promotion que vous recherchiez, il y a de fortes chances que vous vous retrouviez à la tête de vos anciens collègues. Cette situation délicate demande une bonne dose d’empathie et de tact. C'est là qu'échouent de nombreuses personnes nouvellement promues qui se voient obligées de retourner à leur ancien poste à la fin de leur période d'essai. C'est une expérience que vous devez absolument éviter.

N'ayez pas peur de demander conseil à votre patron pour savoir comment gérer ce type de situation et assurez-vous de communiquer clairement avec vos anciens homologues et subalternes. Faites preuve de bon sens et pensez à la manière dont vous aimeriez être traité si vous vous retrouviez dans une situation similaire. Ne laissez aucune vieille rancœur dégénérer en véritable conflit. Si certaines personnes ont un problème à accepter votre nouvelle position, réglez-le.

Apprenez à distinguer ce qui inspire et motive votre équipe et concentrez-vous là-dessus. C'est le meilleur moyen de former une équipe loyale et d'atteindre vos objectifs de gestion. Ne laissez surtout pas le pouvoir vous monter à la tête dès que vous êtes promu. Évitez également d'être trop familier avec votre nouvelle équipe. Vous n'êtes en effet pas là pour vous faire des amis, mais pour travailler.


Back to top