Skip to main content

Quelles sont les évolutions de carrière possibles dans l’Audit Conseil ?

Quelles sont les évolutions de carrière possibles dans l’Audit Conseil ?

Exploration des opportunités d’évolution du secteur de l’audit avec Aurélien Labrune, manager exécutif de la division conseil audit de Michael Page.

 

 Formation Audit - Deux types de profil recherchés

 

  • Des jeunes diplômés issus d’écoles de commerce ou d’ingénieur et qui atterrissent souvent dans les Big Four.  « L’audit est très formateur d’où l’intérêt prononcé des jeunes diplômés d’écoles de commerce ou d’ingénieur. C’est aussi un accélérateur de carrière qui leur permet de se projeter sur 5 à 6 ans » explique Aurélien Labrune. C’est aussi un secteur qui connaît un gros turnover dû à son rythme cyclique annuel.

 

   Un parcours en interne très balisé

  • Etape 1 à Position d’entrée dans l’entreprise : auditeur junior.
  • Etape 2 à Au bout d’un an : auditeur confirmé , un poste occupé pendant deux ans.
  • Etape 3 à Senior pendant 3 ans avec les postes Senior1, Senior2, Senior 3
  • Etape 4 à Manager 1, 2, 3. Le Senior Manager gère des équipes plus importantes, des dossiers plus complexes et les relations commerciales avec les clients.

 

« Chaque année, le salarié est évalué par son N+1 et passe au niveau supérieur (seul 10% ne passe pas le grade supérieur). Cette trajectoire toute tracée permet à ceux qui le décident de devenir directeur financier au bout de 6 à 7 ans sachant qu’il y a plus de managers que de postes de directeur financier à pourvoir ».

 

 Les évolutions de carrière dans l’audit

En fonction des grades évoqués ci-dessus, il existe différentes opportunités

- Pour les profils école de commerce/ingénieur

  1. Auditeurs : « les deux tiers des auditeurs ne finissent pas tous directeur administratif et financier (DAF). Ils ont acquis un solide bagage financier, une méthodologie et savent gérer la pression ». Ils peuvent donc se vendre ailleurs comme le secteur du conseil en banque, plus précisément dans les métiers à risques et conformité. Ou bien devenir ingénieur d’affaire , un poste plus commercial. « Les auditeurs qui ont entre 1 et 4 ans d’expérience sont très bankables. Après 4 ou 5 ans, ils sont experts et deviennent chers. Mieux vaut s’exporter avant pour ceux qui ne souhaitent pas travailler en direction financière et se reconvertir ».
  2. Seniors 1/2/3 : Ils font du contrôle de gestion, du contrôle financier, de la consolidation ou de l’analyse financière
  3. Managers 1/2/3 : ils deviennent responsable administratif et financier
  4. Senior managers : ils évoluent vers un poste de DAF

 

- Pour les profils plus classiques

Issus de DSCG ou de master CCA, ces profils se dirigent le plus souvent vers la direction comptable ou se lancent en indépendant pour monter leur propre cabinet après l’obtention du diplôme d’expertise comptable (DEC) Les profils issus des meilleures formations (HEC, ESSEC, EDHEC, Paris Dauphine, Sciences Po) peuvent quant à eux s’orienter vers les Services Fusions-Acquisitions. « Les anciens consultants en transaction services des Big Four ont par ailleurs de très bons niveaux puisqu’ils sont pour la plupart issus du Top 5 des écoles de commerce. Après trois ans, ils peuvent migrer vers une banque au service Merger & Acquisition ».

 

 Les salaires dans les métiers de l’Audit Conseil

  • Salaire d’un Auditeur Junior: 35 – 37 k€
  • Salaire d’un Auditeur Senior 1 : 42 – 45 k€
  • Salaire d’un Auditeur Senior 2 : 45 – 50 k€
  • Salaire d’un Auditeur Senior 3 : 50 – 55 k€
  • Salaire d’un Responsable Audit (interne): 55 – 60 k€

 

Vous vous demandez quel métier choisir dans l’Audit Conseil ? 

 

 

 


Back to top