Avez-vous besoin de suivre une formation?

Avez-vous besoin de suivre une formation?

 

Selon l’AFNOR (l’Association Française de Normalisation), « les besoins de formation peuvent être définis par l'écart entre les compétences nécessaires pour exercer une activité professionnelle et les
 compétences réelles d'un individu à un moment donné
».

En partant de cette définition, penchez-vous sur votre cas : avez-vous vraiment besoin d’une formation ? Avant de vous lancer, vous devez savoir ce que vous voulez faire et pourquoi.
Il est donc essentiel d’identifier précisement votre projet professionnel. C’est à partir de lui que vous déterminerez votre besoin en formation. Se former est une excellente approche pour atteindre vos objectifs : le programme de votre formation, ainsi que son niveau, sa durée, son organisation en découlent.


Dans quel but suivre une formation ?

  • Pour faire évoluer votre carrière en vous perfectionnant, en acquérant de nouvelles techniques ou connaissances.
  • Pour changer d’entreprise et/ou de métier, de milieu professionnel.
  • Pour obtenir un diplôme qui reconnaît vos compétences si vous êtes un autodidacte ou qui vous permet de créer votre entreprise (les diplômes sont parfois obligatoires dans ce cas).
  • Pour améliorer vos compétences et ainsi rester au courant des évolutions de votre métier et de votre secteur. Ainsi, vous maintenez votre « employabilité ». Nous reviendrons plus tard sur ce terme.
  • Pour réaliser un projet professionnel qui vous tient à cœur.
  • Pour faciliter votre retour à l'emploi, si vous venez de vivre une longue période sans emploi.


Quels sont les risques ?

Avant toute démarche de formation, il est nécessaire de vous poser quelques questions sur votre motivation et vos besoins réels de formation.

Quelques erreurs classiques à éviter :

  • Suivre une formation qui n’est pas de votre niveau et qui, de ce fait, ne vous apportera rien.
  • Suivre une formation trop longue : une petite remise à niveau est parfois suffisante.
  • Etes-vous sûr d’avoir réellement besoin d’une formation ? Répondez sincèrement à cette question : il arrive qu’une formation soit une échappatoire à la recherche d’emploi. Si c’est votre cas, la formation ne fera que reculer l’échéance sans vous apporter aucun bénéfice.
  • Choisir une formation et un métier qui vous est totalement nouveau. Dans ce cas, entre autres, un bilan de compétence s’impose sûrement au préalable.
  • N’oubliez pas non plus qu’une formation vous aidera dans vos connaissances mais ne comblera pas un manque d'expérience. Conclusion, si votre projet pêche par le manque d’expérience, la formation n’est peut-être pas la solution.


Faire d’abord un point sur ses compétences


Pour trouver plus facilement un emploi, vous pensez devoir vous perfectionner en anglais et vous hésitez à suivre un stage court ou encore à vous engager dans une formation diplômante sur plusieurs mois ? Pour définir précisément vos besoins, le plus sûr est de faire un bilan de compétences. Ce dispositif a l'avantage de pouvoir être effectué dans ou hors de l'entreprise, avec ou sans l'accord de votre employeur. Vous pouvez aussi recueillir l'avis de vos proches, de vos collègues, pour savoir ce qu'ils pensent de votre démarche.


Une nouvelle loi pour l’emploi et la formation


La vie professionnelle connaît des mutations permanentes auxquelles il faut savoir s’adapter. Dans cette optique, les salariés français bénéficient désormais d'un droit individuel à la formation (DIF), depuis la publication de la loi "relative à la formation professionnelle tout au long de la vie et au dialogue social".

On y retrouve le terme de « maintien de l’employabilité », terme un peu barbare qui est en fait le véritable objet de cette loi. Maintenir l’employabilité de la personne, c’est maintenir sa capacité à être employée grâce à la formation permanente. Voici un extrait explicite :

« La formation professionnelle continue a pour objet de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle, de permettre le maintien dans l’emploi par l’adaptation des travailleurs au changement des techniques et à l’évolution de l’emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l’accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle. »

 


Rédigé par PiloteContact
Téléchargez gratuitement une version d'essai du logiciel J'envoie mon CV !