Trouver un stage à l'étranger : comment faire ?

Trouver un stage à l'étranger : comment faire ?

Trouver un stage à l'étranger

Pour trouver un stage à l’étranger, il faudra faire preuve d’audace et non pas se contenter de postuler aux offres de stage en ligne. Voici nos conseils dédiés à comment trouver un stage à l’étranger rémunéré ou non !

« De la niaque, de l’audace – il faut s’imposer gentiment – et de la méthode » : telles sont pour Dominique Girerd, fondateur du Club Teli, les qualités requises pour décrocher un stage à l’étranger. L’association, créée en 1992, aide les jeunes « voyageurs-travailleurs » de tous niveaux de qualification dans leurs démarches de recherche de job ou de stage étudiant à l’étranger.

Stage à l’étranger : osez la candidature spontanée

Répondre aux offres de stage à l’étranger ne suffit pas : il vous encourage à utiliser la candidature spontanée. Modérons toutefois ce conseil selon les régions du monde. « Au Japon et dans les pays asiatiques en général, hormis à Hong-Kong et Singapour marquées par la culture anglo-saxonne, la candidature spontanée peut être perçue comme une intrusion, répondre à une annonce est préférable », observe notre interlocuteur.

Hormis cette réserve, il recommande de passer plus de temps à prospecter des employeurs (80% de son temps) qu'à répondre aux annonces (20%) car, avec relance, la candidature spontanée fonctionne très bien. « En Espagne par exemple, l’employeur attend votre appel, en Angleterre aussi, il part du principe qu’un candidat motivé n’attend pas d’être appelé », précise-t-il.

Pour trouver un stage étudiant, ayez l’esprit ouvert

Parlons des pays dits sensibles au niveau économique. Si nous restons dans un contexte européen, la Grèce et en Espagne où le taux de chômage a connu de fortes hausses ces dernières années proposent des offres de stages en nombre. On aurait donc tort de penser qu’il vaut mieux éviter ces contrées. « Des destinations peuvent faire peur du fait de leurs difficultés économiques mais, à l’exception de l’Irlande où en 2009 les offres s’étaient arrêtées du jour au lendemain, nous constatons le maintien des opportunités en Grèce et en Espagne », note Dominique Girerd. De plus, la rareté des candidats vers les destinations jugées sensibles fait l’opportunité pour ceux qui osent, ce qui est aussi valable dans les pays où le marché caché de l'emploi atteint des niveaux records : « Battez-vous là où ne vont que 20% des candidats. »

De même, de nombreux pays jugés culturellement et linguistiquement très éloignés de notre vieille France sont en fait très ouverts aux étudiants internationaux, comme la Corée du Sud ou encore l’Argentine, pour n’en citer que deux. La barrière de la langue est très souvent mais pas toujours un frein : rapprochez-vous des entreprises françaises basées à l’étranger, elles proposent des offres de stage dans votre langue maternelle !

Pour trouver un stage à l’étranger, postulez à temps

Pour trouver un stage à l’étranger, il faudra bien évidemment vous y prendre en amont. Premièrement pour prévoir le coup en cas de pépin administratif (visa refusé, par exemple), bien préparer votre arrivée mais aussi pour vous donner le choix.

Peut-être êtes-vous éligible à une bourse pour faire un stage à l’étranger : attention, la démarche ne se fait pas à la dernière minute ! Idem pour trouver un appartement et – pourquoi pas ? – partir avant votre stage étudiant à l’étranger afin de vous acclimater au pays d’adoption. De même, plus vous vous y prenez à l’avance, plus vous aurez de chance de trouver un stage à l’étranger rémunéré (selon la législation sur place).

Septembre/octobre est une bonne période pour chercher un stage à l’étranger, si nous parlons ici d’un stage de fin d’étude / fin d’année. Tout d’abord, votre recherche commence par la préparation de son « équipement », à savoir un CV et une lettre de motivation potentiellement en langue étrangère.

A cet effet, nous vous avons préparé tout un panel de sujets concernant les candidatures en langue étrangère et/ou à l’étranger :

Ne sous-estimez pas la barrière de la langue

« Faites simple, définissez un projet réaliste ! Pensez aussi à la vocation linguistique du stage et visez les pays où vos bases linguistiques sont suffisantes pour que ce soit jouable », insiste-t-il. Les jeunes négligent encore trop souvent cet aspect et se créent donc des difficultés inutiles.

Nous vous expliquions plus haut qu’il était possible de partir faire un stage à l’étranger sans maîtriser la langue sur place, mais comprenez qu’un candidat ayant cette carte supplémentaire à jouer risque fortement de décrocher ledit stage sous votre nez.

Plus que la barrière de la langue, les différences culturelles pourraient vous jouer des tours. Avant de vous engager (et même de rechercher un stage pour tel ou tel pays), informez-vous sur la destination souhaitée. Un peu d’aventure et de surprise est toujours agréable, mais assurez un temps soit peu vos arrières afin d’éviter toute désillusion sur place.

Soyez confiants, culottés et débrouillards

« Les jeunes Français sortent de leurs écoles avec de bons niveaux, en langues aussi, ils sont loin d’être à la rue », remarque Dominique Girerd. Une façon de dire qu’ils ont tort de douter de leurs capacités à décrocher un stage à l’étranger.

Plein de ressources, comme des annuaires d’entreprises à télécharger sont à disposition sur le Web, ils aident à trouver les PME qui elles aussi cherchent des stagiaires, pensez à vous en servir ! Et n’attendez pas les réponses, provoquez-les.

Quant aux jeunes peu ou pas qualifiés, Dominique Girerd leur conseille de viser un petit job et de rebondir à partir de lui : « Vous améliorerez ainsi votre niveau de langue et votre confiance en vous. » Rien de tel à ses yeux que la mobilité internationale pour donner aux jeunes l’enthousiasme et la confiance dont ils peuvent manquer, par peur la plupart du temps car les discours ambiants la distillent soigneusement… « L’œil qui pétille du jeune qui rentre » en est la preuve !

Postulez à des offres de stage faites pour vous

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, misez sur l’expertise Monster ! Depuis plus de vingt ans, nous mettons en relation candidats et recruteurs en quête du parfait match professionnel. Profitez de nos ressources gratuites en créant votre compte candidat dès maintenant !

 

Sophie Girardeau

Edité le 24/09/2021