Comment demander une recommandation professionnelle ?

Comment demander une recommandation professionnelle ?

Dans un parcours professionnel, la lettre de recommandation est un outil qu’il ne faut surtout pas négliger. Mais solliciter son ancien supérieur hiérarchique ou une relation peut se révéler délicat. Rencontre avec Maxime Maeght, auteur du livre de « Etudiants, jeunes professionnels : comment construire votre réseau » qui nous donne les clés pour accomplir cette démarche avec succès.

Quel est l’intérêt d’une recommandation professionnelle?

La recommandation professionnelle est fondamentale en terme de réseautage. Elle permet de se mettre en valeur auprès d’un recruteur ou d’un client potentiel et peut donc influencer positivement le décisionnaire. Il faut cependant être conscient que la personne qui écrit la recommandation s’engage. Il est évident que l’individu recommandé doit être à la hauteur de la référence dont il bénéficie.

Comment solliciter une recommandation

Il faut avant tout faire preuve du tact. Pour une recherche d’emploi par exemple, il ne s’agit pas d’imposer à la personne de vous recommander mais plutôt de lui donner envie de le faire. Mieux vaut solliciter une recommandation auprès d’une personne avec qui l’on a réellement travaillé, un supérieur hiérarchique, un collègue ou encore un partenaire (un fournisseur de l’entreprise par exemple). Ensuite, cette recommandation peut être sollicitée de toutes les manières : lors d’une rencontre, par téléphone, email, etc. L’important est de s’adapter à son interlocuteur. S’il s’agit de quelqu’un de très occupé, un email concis sera apprécié.

Vaut-il mieux avoir plusieurs recommandations ?

Mieux vaut disposer de l’excellente recommandation d’une personne respectée dans son secteur ou connue du recruteur que d’afficher une kyrielle de recommandations moins objectives. D’ailleurs, vous pouvez aussi visiter le profil LinkedIn du recruteur pour voir si vous avez des relations communes. Le cas échéant, pourquoi ne pas contacter cette relation commune afin de lui demander des informations sur l’entreprise et le recruteur afin d’adapter au mieux sa candidature ? De là à ce que votre contact accepte de vous recommander, il n’y a qu’un pas.

Que faut-il demander exactement dans cette recommandation ?

Il est possible de demander une lettre de recommandation générale mentionnant des aptitudes professionnelles ou encore d’adapter cette lettre à une situation précise. Cela demande cependant un certain travail à la personne sollicitée et même avec les meilleures intentions, celle-ci risque de repousser la rédaction de cette lettre. L’autre alternative est de proposer à ce contact de transmettre ses coordonnées au recruteur de manière à ce qu’il puisse attester de vos compétences professionnelles.

Comment faire si on s'adresse à une personne avec qui on a perdu  contact ?

Il faut reprendre contact en lui exposant franchement l’objet de sa demande. Il ne faut pas hésiter à lui rafraîchir la mémoire en lui rappelant dans quelles circonstances vous avez été amenés à travailler ensemble, par exemple au cours d’un stage.

Comment mettre bien la recommandation en valeur dans sa candidature ?

Il y a deux hypothèses à distinguer. Si vous postulez en vous recommandant de quelqu’un, il est possible d’indiquer directement dans un email de candidature, voire même dans son objet, que vous postulez « sur les conseils de ». Cela permettra d’attirer l’attention d’un recruteur bien souvent noyé sous les lettres de candidature. En revanche, si le recruteur ne connaît pas la personne qui vous recommande, vous pouvez indiquer ses coordonnées, la possibilité de la contacter sur le CV ou bien en parler lors de l’entretien d’embauche.

Propos recueillis par Nathalie Depret