Comment devenir acteur ?

Vous êtes-vous déjà imaginé dans la peau de Jack Sparrow sur grand écran, ou dans le rôle de Macbeth sur les planches ? Si vous aimez être sous les feux de la rampe, ou si vous aimez endosser différents rôles dans les pièces de votre école, la comédie est peut-être faite pour vous ! Voici 4 méthodes pour devenir acteur.

L’OUTSIDER

Le chemin vers le grand écran est parfois très tortueux. Il le fut certainement pour l’actrice Emily Blunt. Vous pensez peut-être que parler en public est un don naturel pour les stars d’Hollywood. Pourtant, Emily avait un problème de bégaiement tellement important, que, petite, elle n’arrivait même pas à prononcer son propre nom. À 12 ans, son institutrice lui a proposé de participer à la pièce de l’école. À force de pratiquer et de jouer, elle parvint à surmonter son bégaiement et à trouver sa voie vers la comédie. Ce qui avait commencé comme un exercice, dans l’espoir de corriger son bégaiement, s’est transformé en un objectif de vie. De la petite fille qui bégayait à l’actrice reconnue dans le monde entier, Emily est vraiment devenue une grande source d’inspiration.

Jouer devant un large public peut être intimidant, même pour des acteurs professionnels. En réalité, il est parfaitement normal de ne pas se sentir tout à fait à l’aise sur scène : c’est le cas pour 90 % des personnes. Ne laissez donc pas la peur se mettre en travers de votre route ! Il existe beaucoup de manières de gérer son trac. Effectuez des exercices de respiration profonde et répétez devant un miroir. Prenez le temps de surpasser votre peur à votre manière. Par exemple, Emily a surmonté son problème de prononciation en endossant le rôle de quelqu’un d’autre afin de se démarquer de la petite fille bégayante qu’elle était. Si après beaucoup d’efforts et une lutte constante, vous ne parvenez toujours pas à être à l’aise face à un public, pensez à d’autres alternatives, comme les métiers de la télévision, par exemple en tant que régisseur ou technicien du son.

L’EXPLORATEUR

Tous les acteurs n’ont pas commencé petit, comme Emily Blunt. L’acteur allemand Thomas Kretschmann n’a découvert l’art dramatique qu’à l’âge de 25 ans. Avant de marquer le cinéma de son empreinte, Thomas a été nageur olympique, a vécu un mois d’hiver avec seulement 100 $ en poche et aucun toit pour s’abriter; il a également voyagé aux quatre coins de l’Europe pour participer à des films à Berlin, en France, et en Italie. Ce n’est que lorsqu’il obtint la reconnaissance du grand public pour son rôle dans Le pianiste, en 2001, qu’il décida finalement de s’installer pour de bon.

La comédie n’est pas un travail constant : il n’est pas rare pour un acteur d’aller de ville en ville pour passer des auditions. Ne soyez pas découragé par les voyages incessants ou les horaires irréguliers. Voyez cela comme la possibilité d’explorer différents rôles dans différentes cultures. Si vous tombez sur un casting pour un rôle dans un court métrage, n’hésitez pas à vous lancer ! Si une place se libère sur Broadway, pourquoi ne pas tenter votre chance ? N’oubliez pas de rester toujours prêt, et de ne négliger aucune opportunité. On ne sait jamais ce que vous pourriez trouver, ni où vous pourriez vous retrouver.

LE REBELLE

Tout le monde sait que l’acteur français Vincent Cassel est un « esprit libre ». Dans sa jeunesse, il était déjà le gamin rebelle qui ne faisait que ce qui lui plaisait. Ses parents se sont opposés à son désir de faire de la comédie, il a alors fait un détour et étudié dans une école de cirque pendant 4 ans. Au final, Vincent est quand même allé à l’encontre de la décision de ses parents en faisant carrière dans le milieu du cinéma. Sa forte personnalité transparait clairement dans tous ses personnages, comme le jeune délinquant de « La Haine », l’élégant méchant d’« Ocean’s Twelve », ou le metteur en scène irascible de « Black Swan ». Même s’il s’agit toujours de rôles de méchants, on ne peut que saluer la performance extrêmement charismatique de Vincent. C’est qu’il révèle toujours une part de lui-même dans les personnages qu’il joue. En tant qu’acteur, « revêtir un costume fait partie de mon métier. Mais quoi que vous portiez, soyez toujours vous-même : ne suivez jamais totalement la mode, mais utilisez ce qui est disponible pour affirmer votre individualité. »

Lorsque vous êtes acteur, il est important de se sentir à l’aise dans le personnage que vous incarnez. Même quand un personnage est à l’opposé de votre personnalité, vous pouvez l’interpréter à votre manière. Le secret est le suivant : au lieu de céder au personnage, contrôlez la manière dont vous l’interprétez. N’hésitez pas à suivre votre instinct, et faites confiance à vos émotions : courez là où les autres marchent, et sautez là où ils restent immobiles. Le moment est venu de réveiller le rebelle qui sommeille en vous !

L’ÉLÈVE PARFAIT

La superbe Néerlandaise Famke Janssen est le parfait exemple d’une élève brillante. Une fois que son esprit se fixe sur un objectif, elle se met à travailler avec minutie pour l’atteindre. Grande et mince, Famke fut mannequin avant d’étudier l’écriture et la littérature à l’université de Columbia. Bien qu’une longue et fructueuse carrière de mannequin s’offrait à elle, elle a choisi de quitter Los Angeles pour embrasser le métier de comédienne. Avant de vraiment devenir actrice, elle traversa des hauts et des bas : à chaque fois qu’elle prenait part à une audition, soit sa taille était un problème, soit son nom était trop difficile à prononcer, soit son accent était trop marqué. Frustrée par ces échecs, Famke décida de prendre de la distance avec l’industrie, et de s’enrichir personnellement en s’inscrivant dans une école de cinéma. C’est à ce moment, quand elle parvint enfin à décrocher son premier rôle majeur dans Goldeneye, qu’elle décida de laisser tomber ses études de cinéma et de faire son grand come-back en tant qu’actrice. À partir de là, son travail acharné lui permit de devenir l’actrice de renommée mondiale qu’elle est aujourd’hui.

Famke a rencontré de nombreux obstacles tout au long de sa carrière, et tout semblait lui dire que l’art dramatique n’était peut-être pas le chemin le plus prometteur. Pourtant, son but était très clair dès le début : devenir actrice. Lorsqu’elle se retrouvait devant un défi, elle ne succombait pas à l’échec, mais tentait de trouver un autre moyen de parvenir à ses fins. En tant qu’exemple pour les autres, Famke Janssen prouve qu’en étant l’étudiant parfait, on peut aller très loin. À ce titre, elle est vraiment l’incarnation de la persévérance. Une carrière d’acteur n’est jamais un long fleuve tranquille. Apprenez à tirer parti de vos échecs et des différents obstacles sur votre chemin. La route a beau être sinueuse, vous pouvez y arriver.

Devenir acteur demande beaucoup de travail, de patience et de dévouement. Que cela ne vous empêche jamais de réaliser votre rêve. Il est important de comprendre que nous commençons notre périple à des points de départ très différents. Que vous soyez l’outsider, l’explorateur, le rebelle ou l’élève parfait, tant que vous serez prêt à faire des efforts et à y consacrer du temps, vos rêves d’Hollywood peuvent devenir une réalité.

Si vous ne vous voyez pas dans la peau d’un acteur de cinéma, d'un comédien ou d'un présentateur TV, vous préfèrerez peut-être travailler en coulisse, comme réalisateur, metteur en scène, ou laisser libre cours à votre personnalité plutôt que de jouer un rôle.