Comment trouver un emploi dans une entreprise handi- accueillante

Comment trouver un emploi dans une entreprise handi- accueillante

Depuis le 11 février 2005, la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées stipule notamment l’obligation d’emploi de personnes handicapées pour les entreprises d’au moins 20 salariés. Malheureusement, l’objectif  de 6 % de l'effectif total de l'entreprise n’est pas toujours atteint. Voici quelques suggestions pour gagner du temps et repérer une entreprise handi-accueillante.

Etablir l’engagement d’une entreprise

Un organisme handi-accueillant doit remplir les critères définis par la norme NF X50-783. L’outil de référence comporte 62 recommandations qui vont « de l’accessibilité à l’information au recrutement des personnes handicapées en passant par l’aménagement du poste de travail, l’évolution de carrière ou encore l’accessibilité des locaux ». Si certaines sociétés engagées publient leur engagement sur leur site, il est aussi possible d’évaluer leur implication à la Mission Handicap sur Missionhandicap.com. D’autres outils existent pour s’assurer que l’entreprise qui vous intéresse est handi-accueillante comme la Charte de la diversité en entreprise signée par 3 750 entreprises, le label diversité, propriété de l’État ou encore le label RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). L’Adapt publie aussi le Guide des entreprises engagées tandis que l’Union Nationale des Entreprises adaptées est le seul annuaire qui recense les entreprises adaptées en France.

Repérer les secteurs handi-accueillants

Certains secteurs professionnels sont particulièrement engagés dans leur mission handicap, motivés par la volonté de faire connaître leur métier et d’informer sur les différentes opportunités d’emplois pour les personnes en situation de handicap. Parmi eux, on peut citer la fonction publique (Emploipublic-handicap), le numérique (www.handi-numerique.com), la grande distribution (www.handistrib.fr), l’industrie pharmaceutique (www.handiem.org) ou encore l’hôtellerie (www.handi-hotellerie-restauration.fr). D’ailleurs, le syndicat national des hôteliers restaurateurs cafetiers traiteurs (GNI-SYNHORCAT) a mis en place une Mission Handicap pour conseiller les entreprises, les accompagner tout au long du processus de sensibilisation, de recrutement, d’intégration ou de maintien des personnes en situation de handicap.

Trouver des offres d’emploi en ligne

Dans son rapport de 2018 « Engagement des entreprises pour l’emploi des travailleurs handicapés », France Stratégies estimait que le taux de chômage des travailleurs handicapés est deux fois plus élevé. A l’heure actuelle, 5,7 millions de personnes en âge de travailler (soit 14 % des 15-64 ans) étaient affectées d’un handicap en France en 2015. D’où l’importance de visiter les sites qui proposent des offres d’emploi aux travailleurs handicapés. C’est le cas de Monster.fr, Handicap-Job, Handi-CV et bien d’autres…

Participer aux salons de recrutement

Organisée du 19 au 25 novembre par l’Adapt, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) permet au candidat de repérer les entreprises qui participent à cet événement.  Il y a également le salon Hello handicap, le salon Handi2Day, la Job H’Academy de la fondation FACE ou encore les « Mardis du Handicap », journées de recrutement qui mettent directement en relation des personnes en situation de handicap avec de grandes entreprises. Les postes proposés concernent des fonctions d’ingénierie, d’IT, de télécom, de commercial, de logistique et de support.

Demander conseil aux associations spécialisées

Outre l’Adapt et l’Agefiph, d’autres d’associations œuvrent à l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Handipole propose un agenda des salons en Ile de France, des contacts utiles et une rubrique insertion et formation. L’Atharep promeut l’emploi des personnes ayant un handicap au sein des organismes publics de recherche, des universités et plus globalement dans la fonction publique. Cap emploi, réseau national de 118 organismes de placement spécialisés, en complément de Pôle emploi aide à l’embauche des personnes handicapées dans les entreprises, privées ou publiques. Avec son bimestriel français, Handirect diffuse des informations pratiques, traite de l’actualité et des sujets de fond.
Enfin, visiter régulièrement le 1er blog emploi et handicap de France, Talenteo, est une excellente idée pour obtenir des conseils et se tenir informé des dispositifs mis en place par les entreprises pour favoriser l'inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap. 

Se tourner vers des cabinets de recrutement spécialisés

On peut aussi faire appel des cabinets spécialisés dans le recrutement de personnes handicapées comme DéfiRH ou EPITH. Ils publient des offres d’emploi mais aident aussi les entreprises dans le processus de recrutement et de sensibilisation de leurs collaborateurs au handicap. Ils savent orienter les candidats selon leur profil notamment en proposant des contrats en alternance, une excellente solution pour l’insertion professionnelle.

Vous souhaitez en savoir plus ?

- Suivez les dernières actualités Emploi & Handicap

- Découvrez aussi les opportunités d’emplois à pourvoir et correspondant à votre profil.