Skip to main content

Confirmer son intérêt pour un poste après l’entretien

Confirmer son intérêt pour un poste  après l’entretien

Vous êtes satisfait : votre entretien s'est bien déroulé. Maintenant vous n'avez plus qu'à attendre qu'on vous rappelle ? Que nenni ! La balle est toujours dans votre camp…

Même après un entretien réussi, il est absolument indispensable de réitérer votre intérêt pour le poste et l'entreprise visés dans les jours qui suivent : c'est un " plus " pour vous en termes d'image, qui jouera en votre faveur lors du processus de recrutement.

 

Préparez le terrain en entretien.

Dès la fin de l'entretien, concluez en amenant l'idée d'un rapport ultérieur avec le recruteur. Confirmez d'ores et déjà votre intérêt pour le poste et interrogez-le sur les étapes suivantes : " Quel sera votre délai de réflexion ? Quand pourrai-je vous recontacter ? " Ce type de questions fait la différence entre un candidat " normalement impliqué " et quelqu'un de pleinement motivé.

Attention : dans votre hâte de clore l'entretien, n'oubliez pas de repartir avec les coordonnées mails et téléphoniques de votre interlocuteur. Ayez le réflexe de lui demander sa carte de visite.

 

Votre vraie / fausse première relance par email

Au plus tard 3 jours après l’entretien, envoyez un mot de remerciement :

  • pour remercier votre interlocuteur, et prouver ainsi votre bonne éducation
  • pour préciser les points évoqués en entretien, et mettre ainsi en avant votre esprit de synthèse et votre intérêt pour les préoccupations du recruteur
  • pour donner éventuellement un complément d’information si vous aviez omis un point important en entretien
  • enfin (et surtout) pour confirmer votre intérêt pour le poste. Les recruteurs apprécieront votre enthousiasme.


Pourquoi faire tout ça? Pour garder un lien avec le recruteur et lui donner l’occasion de penser à vous une deuxième fois. Ne l’oubliez pas le recrutement est une affaire commerciale et comme le rappelle l’adage : « Loin des yeux, loin du cœur ». Vous mettrez ainsi en valeur votre candidature, vos efforts, votre envie pour ce poste. 

Vous avez compris ? Cet email de remerciement est votre première relance ! 

Exemple : « Je tenais à vous remercier pour l’accueil que vous m’avez réservé le […] et vous confirmer mon intérêt pour le poste que vous proposez. J’ai bien noté [….] Comme nous l’avons évoqué en entretien, j’ai [...] Cela m’amène à penser que je serai parfaitement opérationnel dans les fonctions que vous voudrez bien me confier. »

Enfin, relancez par téléphone

Le recruteur devait vous recontacter et il ne l’a pas fait.

Deux cas sont envisageables : soit sa décision n’est pas prise, soit vous n’avez pas été retenu et l’employeur n’a pas eu le temps de vous le faire savoir. Pour avoir le cœur net, téléphonez. Votre démarche est d’autant plus légitime que l’on vous a donné une date pour la réponse. 

 

C’est à vous de relancer.

 Si vous avez adressé une ou plusieurs informations complémentaires au recruteur lors de votre message de remerciement, vous avez une bonne occasion de le rappeler pour savoir ce qu’il en a pensé.

Vous pouvez aussi amorcer la conversation par une phrase du type : « J’ai pensé à vous, je suis passé devant votre nouveau magasin, j’ai vu votre campagne de publicité, j’ai lu un article sur votre entreprise, j’ai rencontré Monsieur X qui est commercial chez vous ». Poursuivez par une appréciation positive : « Je ne sais pas si la campagne a commencé à donner des résultats mais je la trouve réussie ». 

Pour finir, abordez le recrutement. Votre interlocuteur se doute bien que vous l’appelez pour ça, mais montrez lui que vous savez aussi mener une discussion. Ne le retenez pas longtemps, 5 minutes suffisent pour faire le point. 
 

Vous n’arrivez pas à joindre le recruteur et vous aimeriez être fixé.

Voici une astuce envisageable : faites appeler un de vos amis, qui prétextera vouloir envoyer sa candidature pour le poste et qui demandera si cela est encore possible. Vous en saurez alors plus sur l’avancée du recrutement.

 

 

MONSTER Pour trouver mieux


Back to top