Skip to main content

Entretien d’embauche : comment se projeter dans le poste

Entretien d’embauche : comment se projeter dans le poste

Se projeter est intéressant à au moins deux titres : c’est l’occasion de faire bonne impression, et de savoir si vous vous voyez dans le poste à pourvoir.

En vous projetant, vous faites coup double : voici l’occasion de faire une première bonne impression — « occasion qui n’est pas donnée deux fois, que ce soit avec un opérationnel ou un RH », pointe Béatrice Louvet directrice générale du Groupe Transition —, et de vous voir, ou non, dans le poste. L’exercice consiste à peindre le tableau, avec en guise de gouaches, des questions/réponses pertinentes/utiles. Le résultat vous donne envie ou non de vous insérer dans ses perspectives.

Préparez vos questions

L’offre d’emploi apporte plus ou moins d’informations, préparez vos questions à partir de celles qu’elle donne, sur l’entreprise, la mission du poste et les compétences recherchées, et de celles qu’elle ne donne pas. Toutes les annonces par exemple ne mentionnent pas le nom de l’entreprise qui recrute. « Préparez ces questions chez vous, n’hésitez pas à les écrire, vous pouvez même les avoir sous les yeux pendant l’entretien », précise notre interlocutrice.

Interrogez au bon moment

Questionner est possible durant tout l'entretien mais les questions qui aident à se projeter doivent être posées avant que vous vous présentiez, donc après l’introduction du recruteur. Ses réponses vous aideront d’ailleurs à choisir le meilleur angle pour vous présenter. « Si dans son introduction votre interlocuteur a répondu aux questions que vous aviez prévues, vous devez en trouver d’autres sinon vous passez pour quelqu’un qui ne l’a pas écouté », poursuit Béatrice Louvet. Le recruteur a peut-être insisté sur certains points, relatifs à l’actualité de l’entreprise, aux particularités de l’équipe, aux difficultés du marché, etc., servez-vous en pour trouver de nouvelles questions qui mettront en valeur votre sens de l'à-propos.

Posez des questions pertinentes aux yeux du recruteur

Une question pertinente fait avancer la discussion, la rend constructive. Elle montre votre intérêt pour le projet et les challenges de l’entreprise. Elle n’est pas usée par tous les candidats de la planète en mal d’inspiration et d’intérêt pour le poste, qui les font passer pour des personnes principalement motivées par ses avantages matériels (salaire, congés, proximité géographique, etc.).
Elle vous donne l’occasion de reformuler les besoins et les attentes du recruteur, de montrer que vous avez compris dans quel contexte le recrutement intervient : création ou remplacement de poste, réorganisation, développement à l’international, etc. « Pour un poste en management, vos questions doivent aussi porter sur l’équipe (depuis quand elle existe, sa taille, son ambiance, etc.), le mode de management ; la majorité des managers n’en pose aucune sur ce point », déplore-t-elle. Cela suppose de savoir parler ensuite de sa propre façon de manager.

Faites en sorte d’obtenir des réponses qui vous renseignent

Le but est d'arriver à connaître les projections de l’entreprise à court/moyen terme, « de façon à pouvoir prouver que vous êtes capable d’accompagner l’entreprise », ajoute Béatrice Louvet. Le but est de vous faire une idée de l’équipe, de la personnalité du manager, de ses attentes, de l’environnement de travail (open-space ou bureau individuel, composition de l’équipe, déplacements, langue de travail, etc.). Quant au dirigeant de l’entreprise, vos questions ne doivent pas porter sur sa personne mais sur ses attentes.

Questionnez sans mitrailler

Enfin, « il est important d’adapter votre canal de communication avec celui de votre interlocuteur et de limiter vos questions : trois, pertinentes, suffisent », précise-t-elle. N’arrivez donc pas avec une liste de quinze questions que vous suivez du doigt et biffez avant de passer à la suivante sans levez le nez de votre support. Caricature, dites-vous ? Portrait réaliste de candidat dans l’hyper-contrôle, collection privée.

Sophie Girardeau

 

MONSTER Pour trouver mieux


Back to top