Quelles formations pour les personnes en situation de handicap ?

Quelles formations pour les personnes en situation de handicap ?

Les formations disponibles en situation de handicap

Que vous soyez salarié ou à la recherche d’emploi, découvrez les différents dispositifs pour accéder à une formation qualifiante et adaptée à votre situation.

 

A qui faire une demande de formation ?

Avant tout, pour pouvoir obtenir une formation rémunérée, vous devez être reconnu comme travailleur handicapé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Ensuite, quelle que soit la formation que vous envisagez de suivre, vous devez l’adresser impérativement à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), la plus proche de votre domicile. C’est la CDAPH qui étudiera votre dossier et donnera ensuite son accord. Si vous êtes salarié, vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF) sans attendre vos 2 ans d’ancienneté. Vos droits à la formation s’élèvent à 800€ par année (au lieu de 500€) dans la limite de 8000 €.

 

Les organismes formateurs

Les formations proposées durent plus longtemps pour les personnes en situation de handicap et elles se font dans des organismes reconnus et adaptés. Pour les connaître, vous pouvez consulter le catalogue des formations financées par l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées) qui les remet régulièrement à jour. Vous pouvez aussi trouver des formations via des organismes conventionnés comme les Greta ou l’Afpa. Vous pouvez également consulter le site de la Fagerh pour obtenir des informations sur l’ensemble des 200 formations de 14 secteurs d’activité proposées dans les 75 établissements de réadaptation professionnelle. Vous pouvez effectuer votre formation qualifiante dans l’une des neuf écoles gérées par l’Office national des anciens combattants (ONAC), organisme public sous tutelle du ministère des anciens combattants. Créé pour aider les mutilés de la 1ere guerre mondiale, l’ONAC assiste désormais les travailleurs handicapés en vue d’une reconversion. Vous aurez accès à des formations avec une éventuelle mise à niveau de 3 à 6 mois pour obtenir des diplômes ou des certifications allant du CAP au BTS dans les secteurs de l’agriculture, l’artisanat, de l’industrie, le tertiaire du paramédical et la communication.

 

Stage de pré-orientation

Si vous envisagez une formation mais n’avez pas encore établi de projet précis, ce stage est fait pour vous. D’une durée de 8 à 12 semaines, il vous permet d’élaborer un projet professionnel en fonction de vos souhaits et de vos capacités. Ce stage est ouvert aux adultes de plus de 18 ans  dans un centre de pré-orientation (CPO) après examen et accord de la MDPH. 

 

Formation pour une rééducation professionnelle

Si, à l’issue d’une maladie ou d’un accident, vous n’êtes plus en mesure d’exercer votre emploi et si vous avez été reconnu travailleur handicapé, vous pouvez entamer un stage rémunéré. Vous pouvez soit vous réadapter à votre profession ou le cas échéant, vous former à un nouveau métier dans les métiers de l’agriculture, de l’industrie et du commerce. Après dépôt du dossier auprès de la CPAM ou de la MDPH et avec l’accord de la CDAPH, vous effectuerez cette formation de 10 à 30 mois dans un centre de rééducation professionnelle (CRP) qui a une double casquette : organisme de formation adapté aux besoins des personnes handicapées et établissement médico-social ce qui permettra une prise en charge des coûts de formation par l’assurance maladie.

 

Formation pour un contrat en alternance

Contrairement à la règle établie, il n’y a pas de limite d’âge pour une personne handicapée qui souhaiterait accéder à ce type de formation. Le contrat d’apprentissage sera néanmoins adapté à votre statut si votre situation nécessite des aménagements du poste de travail, de la durée du contrat et du processus de formation. Tout cela s’accomplit avec l’aide de référents handicap présents dans les centres de formation des apprentis. Les contrats de professionnalisation peuvent durer au maximum 4 ans pour l’apprenti qui peut également bénéficier de financement par le biais de l'Agefiph. Des aides de 1 000 € pour les moins de 26 ans, 2000 €  pour les personnes de 26 à 44 ans et 3 000 € à partir de 45 ans. Et si la fonction publique vous intéresse, le FIPHFP (Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) accompagne financièrement les apprentis du secteur.  

 

Formation pour les personnes à la recherche d’un emploi  

Commencez par vous adresser à votre conseiller Cap Emploi ou Pôle Emploi qui vous accompagnera pour une reconversion professionnelle adaptée. Il pourra vous indiquer les formations adéquates et les secteurs d’activité qui pourraient vous convenir. Il pourra également vous aider pour obtenir le financement de votre projet et veillera à ce que les aménagements nécessaires à cette formation soient respectés. Votre demande de formation devra être validée par l’organisme qui vous suit, elle peut être financée par l’Agefiph ou cofinancée par Pôle Emploi, la région ou les collectivités locales. L’Agefiph peut également prendre en charge les coûts liés à l’adaptation nécessaire pour votre formation. Enfin, si votre formation est agréée par l’État et la région, vous pourrez également être rémunéré pendant sa durée.  

 

Contacts utiles :

  • Maison Départementale des Personnes Handicapées

https://handicap.gouv.fr/les-aides-et-les-prestations/maison-departementale-du-handicap/article/maison-departementale-des-personnes-handicapees-mdph

 

  • Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées

https://www.agefiph.fr/

 

  • Fédération des associations gestionnaires et des établissements de réadaptation pour handicapés, 

https://www.fagerh.fr/

 

  • Emploi handicap dans la fonction publique

http://www.fiphfp.fr/

 

  • Office national des anciens combattants

https://www.onac-vg.fr/demarches/accompagnement-pour-une-reconversion-professionnelle

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

- Suivez les dernières actualités Emploi & Handicap

- Découvrez aussi les opportunités d’emplois à pourvoir et correspondant à votre profil.