La loi des 3V, ou le secret du charisme enfin percé !

La loi des 3V, ou le secret du charisme enfin percé !

Les éditorialistes se plaignent souvent que l’on fait des lois pour tout (sous entendu, n'importe quoi) et celle que je viens de découvrir sur le site du Nouvel Obs illustrerait bien ce point de vue. Sauf que pour une fois, le législateur n’y est pour rien. Inutile donc de vous plonger dans le Journal Officiel pour en savoir plus sur cette loi dite ‘des 3 V’. A la limite, un Vidal vous serait plus utile. Théorisée par le psychologue américain Albert Mehrabian, la 'loi des 3V' conclut que 93 % de la communication interpersonnelle reposerait sur des éléments non-verbaux. La gestuelle d’un orateur (expressions du visage, mouvements du corps) compterait ainsi pour 55 % dans l'impact de son discours sur son auditoire, la voix (intonation, rythme, silences) pour 38 % et les mots pour 7 %... seulement ! L‘insondable secret du charisme serait enfin percé ! Si le chiffrage au pourcent près peut prêter à sourire, il ne fait en revanche aucun doute que la communication non verbale est un élément déterminant dans l’impression que vous laissez à quelqu'un, et les DRH en savent quelque chose. Que ceux qui pensent manquer de charisme ne s'inquiètent pas pour autant, car la bonne nouvelle c'est que çela s’acquiert ! Il existe ainsi des techniques pour maitriser les codes de la  communication non verbale. Et si rien n'y fait, que malgré tout vous continuez à ne pas savoir quoi faire de vos dix doigts quand vous êtes l'objet de l'attention des autres, dites-vous que les DRH et les managers ne sont pas dupes non plus. Certes, avoir du charisme est un vrai atout, particulièrement à certains postes ou dans certaines professions, mais ça n’est pas toujours suffisant pour  remporter la mise face à un recruteur ou un supérieur. Si c'était le cas, nombre d'acteurs ou d'actrices habités d’un magnétisme fou finiraient à la tête de grandes entreprises. Moi, je n'en connais pas ...