Les métiers de l’audit/expertise comptable qui recrutent des jeunes diplômés

Les métiers de l’audit/expertise comptable qui recrutent des jeunes diplômés

Audit / Comptabilité : les métiers qui recrutent les jeunes diplômés

  • Auditeur
  • Comptable
  • Consultant SI

Avant l’arrivée du Covid-19, l’audit et de l’expertise- comptable étaient des marchés déjà très dynamiques. La situation reste identique aujourd’hui, le secteur n’ayant pas été impacté par la pandémie. « La digitalisation a joué un rôle pour aider les acteurs à gérer la crise sanitaire : les cabinets et les collaborateurs étaient équipés et préparés, leur activité n’a pas souffert. Cela reste un secteur en tension avec plus de demandes que de profils disponibles » estime Abdelhamid Benhamma, directeur de l’audit, conseil et expertise pour Michael Page. Au-delà des pénuries du secteur, les entreprises sont confrontées à un autre défi de taille : garder les talents qui bougent face à la multitude d’opportunités. 

 

L’audit et l’expertise comptable : le tremplin des jeunes diplômés

Dans ce marché tendu, l’appétence du secteur pour les jeunes diplômés repose notamment sur l’engagement des cabinets à « former rapidement les futurs collaborateurs à leurs méthodes. Les grands acteurs organisent même des campagnes de recrutement institutionnalisées pour attirer des talents » souligne Abdelhamid Benhamma. Parmi les besoins des acteurs du marché, le poste d’auditeur caracole en tête. Un secteur en pleine mutation « avec le développement de nouveaux logiciels, la dématérialisation et l’automatisation de nombreuses tâches » explique l’Étude des rémunérations Michael Page. « Ce sont souvent des profils issus d’une école de commerce mais le master CCA est de plus en plus prisé par les recruteurs. En fonction de l’école, du cabinet et de la valorisation en stage ou en apprentissage, le salaire d’entrée pour un auditeur junior se situe entre 35 et 40k€. En termes d’évolution de carrière, les grosses structures proposent des programmes assez structurés pour évoluer vers du management ». L’autre fonction toujours très sollicitée par les cabinets d’expertise, le collaborateur comptable avec un salaire d’entrée qui varie de 30 à 35k€ pour un profil débutant. « Si on suit la voie royale avec un diplôme DCG ou DSCG, le cursus de formation professionnalisante est bien fait avec des temps de formation en cabinet ce qui est très apprécié des recruteurs ». Pour beaucoup de jeunes diplômés, le parcours en audit ou en expertise représente un cursus de formation supplémentaire. « C’est un point de départ intéressant pour une carrière, c’est très formateur et les perspectives d’évolution proposées sont claires. Et puis  entamer une carrière dans l’audit ou l’expertise permet d’évoluer vers la partie conseil. Les cabinets de conseil sont très nombreux et friands de jeunes collaborateurs » ajoute le directeur de Page Personnel.

 

Le Consultant SI : un profil très sollicité

Désormais, un jeune diplômé ne peut pas seulement capitaliser sur son CV et son diplôme, il a tout intérêt à mettre ses soft skills en avant pour démontrer son efficacité. « Pour être recruté et évoluer dans le milieu du conseil, on ne peut plus se contenter d’être un bon technicien. Les qualités humaines font désormais partie du descriptif de poste, qu’il s’agisse de l’adaptabilité ou de l’aisance à communiquer ».  C’est notamment le cas du consultant SI, détaché en entreprise sur une mission de plusieurs semaines. Très recherché, cette fonction exige d’apporter du conseil en plus de capacités techniques. « Ces profils issus d’écoles d’ingénieur demandent une grande technicité mais requièrent de vraies qualités comportementales : avoir un bon relationnel, être agile, être force de proposition car on est chez le client et on représente l’image du cabinet ». Le secteur ouvrant des chemins de carrière très divers, Abdelhamid Benhamma dispense quelques derniers conseils aux candidats potentiels. « Bien choisir son cursus scolaire, mêler un maximum d’apprentissage dans des petits ou grands cabinets et mener un travail de réflexion sur un projet sur 3 à 5 ans ». 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

- Découvrez les opportunités d’emplois dans le secteur de l’audit et comptabilité à pourvoir et correspondant à votre profil

- Découvrez la fiche de salaire détaillée du comptable OPCVM