Les métiers de la fonction publique qui recrutent des contractuels

Les métiers de la fonction publique qui recrutent des contractuels

Contrairement à l’idée reçue, la fonction publique n’emploie pas que des fonctionnaires. La preuve, dans la fonction publique territoriale,  un agent sur cinq est un contractuel. Des agents en CDD ou CDI dont le statut est "contractuel de la fonction publique".

Qu’est ce qu’un contractuel dans la fonction publique ?

« Par dérogation au principe selon lequel la fonction publique n’emploie que des fonctionnaires, les employeurs publics tels que notamment les administrations de l’Etat, les établissements publics administratifs, les collectivités territoriales, les hôpitaux publics et établissements médicosociaux peuvent recruter des agent recrutés sur un contrat de droit public dans certains cas énumérés dans les lois statutaires propres à chacun des versants de la fonction publique : Etat, territorial et hospitalier » explique la Mission Communication de la Direction générale de l'Administration et de la Fonction publique. En 2017, les chiffres publiés par le Ministère de l’Action et des comptes publics recensaient 966 571 contractuels soit 17,6% des effectifs. Le principal recruteur de contractuels est la fonction publique territoriale devant la fonction publique de l’état et la fonction publique hospitalière selon le Département des études, des statistiques et des systèmes d’information.

Les différences avec un contrat "classique"

Ces contractuels de la fonction publique doivent se conformer aux mêmes obligations que les fonctionnaires bien que les règles de leur contrat soient déterminées librement par l'employeur public. « Les lois statutaires propres à chacun des versants de la fonction publique posent le principe selon lequel les emplois permanents ouverts aux agents contractuels le sont dans le cadre de contrats à durée déterminée, sauf exceptions prévues par la loi. Sa rémunération est fixée par l'administration, au vu de ses fonctions, de sa qualification et de son expérience. En droit du travail, l’employeur et le salarié sont libres de négocier le contenu du contrat de travail, dans le cadre du code du travail et de la convention collective applicable. Le règlement des litiges relève de la juridiction paritaire des prud’hommes » précise la Direction générale de l'Administration et de la Fonction publique.

Les besoins de contractuels dans la fonction publique

Si les chiffres des recrutements de contractuels ne sont pas encore disponibles, on sait que la fonction publique a recruté 260 900 contractuels en 2015. Selon le site emploipublic.fr, les besoins se concentrent autour des métiers suivants.

Animateur éducatif en accompagnement périscolaire.

Avec la réforme des rythmes scolaires (la semaine de 4 jours), les animateurs éducatifs sont très demandés par les collectivités locales et près de 40% sont des contractuels ou vacataires. À noter qu’une réforme est en cours pour améliorer un métier exercé dans des conditions souvent précaires.

Animateurs enfance et jeunesse 

Selon le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), l’animateur enfance et jeunesse « accueille un groupe d'enfants, de jeunes. Conçoit, propose et met en œuvre des activités d'animation et de loisirs dans le cadre du projet éducatif du service ou de l'équipement ». Ces contractuels de catégories B et C représentent plus de la moitié des effectifs.

Chargé de communication

Le Répertoire des métiers de la fonction publique, le chargé de communication « conçoit et met en œuvre des actions de communication dont des événements, il développe la création, assure la qualité et la cohérence des formes et des contenus de communication ». Selon emploipublic.fr, les besoins de chargé de communication, directeur de communication ou chargés de publication émanent principalement des filières culturelles et administratives.

Gestionnaire de réseaux informatique

Le raz de marée de l’informatique a logiquement envahi les structures publiques qui ne semblent pas disposer des compétences nécessaires d’où le recrutement de candidats issus du privé pour des postes d’informaticiens, gestionnaires de données et gestionnaires de réseaux informatiques.

Directeur de l’exploitation des bâtiments

Selon emploipublic.fr, c’est « dans la fonction publique territoriale que les métiers techniques sont ceux qui recrutent le plus ». Les métiers de l’ingénierie du bâtiment et de l’urbanisme étant en tension, les contractuels recrutés sous contrat peuvent même être accompagnés vers le concours. On trouve alors des postes de directeur de l’exploitation des bâtiments et ingénieurs transport.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

- Suivez les dernières actualités du secteur de la fonction publique

- Découvrez aussi les opportunités d’emploi à pourvoir dans la fonction publique et correspondant à votre profil