Quels sont les jobs du BTP qui recrutent des jeunes diplômés ?

Quels sont les jobs du BTP qui recrutent des jeunes diplômés ?

Jeunes diplomés du BTP

Plus que jamais, le secteur du BTP est en tension. Une pénurie de candidats qui pousse les entreprises à parier sur des profils encore peu expérimentés pour deux métiers en particulier :

·      Conducteur de travaux 

·      Chef de projet 

Malgré une année compliquée en raison de la crise sanitaire, de nombreux postes du BTP sont toujours en tension aux quatre coins de la France. « Le secteur a longtemps souffert d’une réputation difficile alors que c’est la clé de nombreux projets et de réussites. Aujourd’hui encore plus qu’hier, ce secteur a besoin de candidats et de compétences » confirme Laura Chery, consultante en recrutement pour Randstad Search.

 

Conducteur de travaux : un métier de terrain

Parmi la pléthore de métiers du BTP, Laura Chery distingue un poste parfait pour un jeune diplômé, le conducteur de travaux. « C’est une fonction de terrain avec un salaire d’entrée de 35K€. Il gère les devis, les budgets, organise la main d’œuvre et le côté matériel. Idéalement, les entreprises recherchent des profils télécom ou installation électrique mais il y en a encore peu. Petit à petit, le secteur s’ouvre au génie civil et à l’électrotechnique avec des candidats compétents dans les domaines de la communication, de l’électricité ou de l’électrotechnique ». Si les soft skills sont désormais fondamentales, elles le sont d’autant plus pour des débutants. « Les candidats doivent être rigoureux, motivés, exigeants envers eux-mêmes, en termes d’horaire et d’implication ». C’est aussi un métier destiné à une belle évolution de carrière. « Dans un grand groupe, le conducteur de travaux peut se diriger vers un poste de chef de projet, puis responsable d’activité (avec 10-15 ans d’expérience) et enfin directeur des activités pour encadrer des responsables d’activité ».

 

Chef de projet : un talent plein d’agilité

Les jeunes diplômés peuvent également candidater pour le poste de chef de projet avec un salaire d’entrée entre 35 et 40 K€. « C’est le chef d’orchestre, le relais entre sa hiérarchie, le client et les collaborateurs. Le poste requiert de l’organisation, de la planification, des analyses de chantiers et financières, donc on préfère un profil détenteur d’un Master en génie civil ». Là encore, les soft skills sont primordiales pour un poste qui exige de prendre de la hauteur. « Le candidat doit avant tout faire preuve d’agilité, de rigueur et d’une capacité de gestion des priorités ». Quant à la progression de carrière, elle sera identique à celle du conducteur de travaux. Pour ces deux postes, Laura Chery indique que la majorité des contrats proposés sont des CDI avec « une période d’essai assez longue pour rassurer l’employeur ». Les entreprises sont aussi prêtes à pallier un certain manque d’expérience. « Les stages donnent une approche terrain mais ce n’est pas suffisant. Si l’entreprise rencontre un candidat qui fait preuve de bon sens et de motivation, elle le formera sur les projets et les process ».

 

Les secteurs qui recrutent ces jeunes diplômés

Laura Chery identifie trois secteurs en tension sur ces deux postes. Elle évoque tout d’abord le secteur des télécommunications qui croule sous les projets notamment avec le déploiement progressif de la 5G et le réseau fibre optique qui doit couvrir tout le pays d’ici 2022. Sans oublier le secteur de l’énergie car la transition énergétique, étroitement liée au BTP, sera porteuse de nouveaux métiers. « C’est le cas du photovoltaïque, ces métiers récents sont en tension et les compétences n’existent pas. Idem pour le bâtiment, contraint par des réglementations à respecter de nouvelles normes. Il faut aussi s’intéresser au marché des bornes électriques pour les véhicules. Il est en plein développement et proposera, à terme, de nouveaux métiers ». Troisième gros secteur de recrutement, la CVC (climatisation, ventilation et chauffage). « C’est un domaine qui a toujours recruté mais aujourd’hui, beaucoup de sociétés doivent se mettre aux normes et il y a toujours des opportunités pour des jeunes diplômés ». Enfin, la consultante recommande de surveiller le secteur de la rénovation, « au cœur de l’actualité. Aujourd’hui, on recherche plutôt des exécutants mais dans 6 mois, les jeunes diplômés pourraient avoir des propositions sur des postes de chef de projet et conducteur de travaux ». Et avant de choisir le domaine qui vous intéresse, Laura Chery partage un dernier conseil. « Soyez curieux, prenez le temps de choisir votre futur domaine d’activité car c’est celui qui marquera votre première expérience et définira, en partie, les opportunités de carrières ».  

 

- Découvrez les opportunités d’emplois dans le secteur du BTP à pourvoir et correspondant à votre profil

- Découvrez la fiche de salaire détaillée du conducteur de travaux

- Découvrez la fille de salaire détaillée du chef de projet