Préparer un entretien pour un poste en marketing : c'est le moment de vous vendre

Préparer un entretien pour un poste en marketing  : c'est le moment de vous vendre

Quoi de plus convaincant qu'un candidat qui sait se vendre lors d'un entretien marketing ? Travailler dans ce milieu requiert une grande capacité d'adaptation, mais aussi des qualités de commercial (e).

Un expert en marketing sait s'adapter à son produit ainsi qu'à sa cible, que ce soit pendant l'élaboration d'un plan marketing, la présentation d'un projet, la définition d'une nouvelle campagne de communication ou pendant l'exercice de l'entretien d'embauche.

Vous avez décroché un entretien dans le domaine du marketing ? Voici tous nos conseils pour se vendre avec succès et convaincre le recruteur lors de l'entretien marketing.

Comment réussir un entretien marketing : les clés pour décrocher le job

Maîtrisez-vous les 4 Priorités ?

La première étape pour se préparer à un entretien marketing est de connaitre le marketing mix de l'entreprise où l'on postule, c'est-à-dire :

  • Les produits ou services proposés par l'entreprise
  • La gamme de prix proposée
  • Les outils promotionnels mis en place
  • Les canaux de distribution où l'on peut acheter les produits et les services de l'entreprise 

Ces éléments constituent la base des informations à collecter lorsque l'on souhaite rejoindre l'équipe marketing d'une entreprise. Approfondissez vos recherches en vous intéressant également au marché de l'entreprise, son positionnement, sa cible client ainsi que ses concurrents. 

Parlez-vous marketing ?

Le monde passionnant du marketing a un vocabulaire bien à lui qu'un professionnel du milieu doit maîtriser. Le recruteur valorisera sans aucun doute un candidat qui a une bonne connaissance des outils et termes marketing essentiels tels que « stratégie de ciblage », « plan marketing », « plan de communication », « marketing opérationnel », etc. On essaye toutefois d'éviter autant que possible le franglais, à moins que le recruteur l'emploie aussi pour parler de son entreprise.

Savez-vous séduire ?

Si le marketing est un secteur d'activité très varié, quatre profils séduisent à tous les coups :

  • Le profil matheux : On oublie dès maintenant le mythe selon lequel le marketing est uniquement un domaine créatif et étranger aux chiffres ! Comme le souligne Sacha Kalusevic, directeur senior chez Page Personnel : « On pense souvent que les gens qui travaillent dans le marketing sont des créatifs alors qu'on leur demande d'être très rigoureux et à l'aise avec les chiffres ». Savoir travailler avec des données chiffrées, gérer des budgets, étudier des études quantitatives ou encore analyser des performances sous forme de pourcentages fait partie du quotidien du secteur marketing. Ne négligez pas cet aspect de vos compétences et mettez-le en avant afin de vous démarquer. 
  • Le profil digital : Avec l'arrivée en force des nouvelles technologies de l'information et de communication, le marketing évolue et se réinvente en permanence. Les candidats à l'aise avec ces nouveaux outils sauront se démarquer sans aucun doute.
  • Le profil aux compétences transversales : Comme l'explique Laurent Hurstel, Directeur Associé du cabinet Robert Walters : « Grâce aux compétences transversales, un salarié identifié comme potentiel peut occuper, tour à tour, un poste dans le marketing, le commerce, la production… ». Les départements marketing sont en interaction permanente avec les autres pôles de l'entreprise. Avoir des compétences en marketing est essentiel mais s'y connaitre aussi dans les autres services, c'est encore mieux ! 
  • Le profil « consommateur » : Vous êtes un bon marketeur, très bien. Mais pour marquer des points auprès du recruteur, démontrez que vous êtes également un consommateur. Peut-être n'avez-vous jamais acheté les produits ou services de l'entreprise pour laquelle vous postulez, mais vous devez montrer que vous avez compris les attentes des consommateurs. 

Il ne s'agit pas de survendre sa candidature lors de l'entretien marketing. Repensez à vos expériences passées et puisez-y les savoir-faire se rapprochant des quatre profils précédemment décrits. 

 

Se préparer aux questions de l’entretien marketing 

Savoir se présenter

Souvent au début de l'entretien, le recruteur demande au candidat de se présenter. Vous avez peu de temps pour parler de vous et cette étape ne doit jamais être négligée ou improvisée le jour J. La méthode de « l'elevator pitch » est la plus efficace pour se vendre. Préparez un argumentaire concis et convaincant qui permettra au recruteur de comprendre qui vous êtes. Votre présentation devra mettre en lumière trois éléments : 

  1. Votre motivation : L'erreur typique est de penser qu'une simple candidature pour un poste est suffisante pour prouver sa motivation. Exprimez de façon très explicite que vous êtes motivé par ce poste et expliquez pourquoi. 
  2. Vos expériences passées : Même si celles-ci figurent sur votre CV, c'est le moment de les expliquer et les relier autant que possible au poste marketing auquel vous postulez. 
  3. Vos compétences : Au-delà de l'expérience, vos compétences clés aideront le recruteur à vous imaginer dans le poste marketing. « À niveau égal de compétences entre deux candidats, le savoir-être comptera énormément » explique Coralie Mozdzynski, Chargée de Communication à Sup De Com. L'empathie, l'écoute, l'esprit d'équipe, la curiosité et l'autonomie sont les qualités recherchées en priorité chez les professionnels du marketing.

 

Savoir répondre aux questions types

Si chaque entretien est unique, certaines questions sont des incontournables de l'entretien marketing

  • Parlez-vous anglais ?
    Le marketing est un secteur d'activité pour lequel la maîtrise de l'anglais est indispensable. Il faudra alors répondre en expliquant où vous avez appris la langue, dans quel contexte professionnel vous l'avez utilisée et le tout en anglais, bien sûr !
     
  • Quelles sont les dernières tendances marketing pour notre secteur d'activité ?
    Pour travailler dans le marketing il faut être à l'écoute des dernières tendances consommateurs et connaitre les innovations du secteur pour lequel on postule. Préparez cette question grâce à des revues professionnelles ou sites internet spécialisés. Encore une fois, on n'oublie pas de parler de la digitalisation du marketing.
     
  • Selon vous, quels aspects du poste pourraient vous poser problème ?
    Aïe, en voilà une question piège ! La clé est d'y répondre tout en dédramatisant. Vous pourrez souligner un aspect du poste tout en expliquant comment vous le surmonterez grâce à votre capacité d'adaptation ou à une période de formation par exemple.
     
  • Avez-vous des questions ?
    Pour cette question, la règle est simple : on ne répond jamais non ! Préparez des questions au préalable que vous soumettrez au recruteur à la fin de l'entretien. Elles montreront votre intérêt pour l'entreprise.

Envie d’aller plus loin ?

Enfin, découvrez les opportunités d'emploi en marketing correspondant à votre profil.