Les métiers les plus recherchés dans les assurances

Panorama 2019 : réglementations, digitalisation et service client

Le grand chamboulement du secteur de l’assurance se poursuit. Le cabinet Michael Page a recensé les mutations qui impactent aujourd’hui ces recrutements : le renforcement de la réglementation européenne en matière de sécurité et de cybercriminalité, la transformation de l'offre avec l’explosion des comparateurs d’assurances, des offres digitales et des assurances affinitaires et enfin un focus renouvelé sur l'expérience des clients.

Des chiffres de recrutements exponentiels

Tous ces bouleversements ne freinent pas le secteur dans sa politique d’embauches, bien au contraire. L’enquête BMO Pôle Emploi 2018 dénombre plus de 42 000 de projets de recrutements dans les activités financières et d’assurance. Des projets concentrés principalement en Ile de France, Auvergne Rhône Alpes et Provence Côte d’Azur. France Stratégie et la Dares sont tout aussi optimistes et estiment que « le nombre d’emplois dans le domaine de la banque et des assurances devrait encore progresser au cours des dix prochaines années ». Une tendance plus favorable aux cadres avec 124 000 recrutements prévus qu’aux techniciens (65 000) et surtout aux  employés (58 000). « Sur la période 2012-2022 estime la Dares, les départs en fin de carrière pourraient concerner 199 000 personnes. Au total, 248 000 postes seraient à pourvoir dans ce domaine ».

Les postes les plus demandés

Le secteur concentrant de gros efforts sur le client 2.0 connecté et exigeant, il est donc logique que « les acteurs de l'assurance recherchent des profils avec des qualités d'adaptation, mais surtout avec un sens aiguisé du service clients » précise Michael Page. En 2017, les métiers commerciaux et de la gestion des contrats totalisaient 58% des embauches remarque le CIDJ. Dans le détail, 30% des recrutements sont focalisés sur la fonction commerciale comme les métiers de conseiller commercial, conseiller clientèle, chargé de relations clientèle et conseiller en assurance. L’autre grande tendance se situe autour de la gestion des contrats qui représente 28% des embauches du secteur. Les offres concernent principalement les métiers de conseiller de gestion de contrats, téléconseiller, gestionnaire conseil à distance, gestionnaire de contrat assurance ou prestation. A noter que les acteurs de l’assurance recherchent en permanence des profils d’actuaire, contrôleur de gestion, gestionnaire de sinistres, juriste, chargé d’études juridiques et expert.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

- Suivez les dernières actualités des secteurs de la banque et assurance

- Découvrez aussi les opportunités d’emploi dans la banque et l‘assurance à pourvoir et correspondant à votre profil