L’aménagement des espaces de travail : une stratégie gagnante

L’aménagement des espaces de travail : une stratégie gagnante
L’open space ou le bureau individuel ? Si vous posez la question à vos collaborateurs, ils vous diront tous vouloir un bureau individuel. Mais avec le prix du foncier et les restrictions budgétaires, on est loin des réalités économiques des entreprises. Alors certaines d’entre elles souhaitent, dans le cadre de leur stratégie, aménager leurs bureaux en open space. Selon une étude de Jones Lang La Salle, pour 84% des entreprises l’open space semble un bon compromis pour l’aménagement de leurs espaces de travail. Elles espèrent ainsi améliorer la communication interpersonnelle et optimiser leurs surfaces. Toutefois, cette stratégie semble avoir ses limites. Le livre « L’open space m’a tuer » donne à travers des saynètes une vision pessimiste de ce type d’aménagement de bureaux. Des solutions existent toutefois pour rendre le travail plus agréable dans ce type de bureaux.
S’il est vrai qu’il favorise la socialisation et l’intégration des nouveaux entrants, qu’il atténue les liens hiérarchiques et améliore le travail en équipe, l’open space n’est pas facile à vivre au quotidien pour les collaborateurs. Mon équipe travail en open space. Régulièrement les bureaux changent de place. J’ai même une de mes collaboratrices, très douée en aménagement de bureaux, qui se charge de la nouvelle mise en place. La raison de ces changements à répétition est liée à la seule fenêtre qui se trouve au fond du bureau et à la climatisation qui s’y trouve en dessous. Chaque personne veut avoir un peu de clarté et de frais. Ils jouent donc au jeu des chaises musicales. Nous réfléchissons actuellement à une façon radicalement différente d’aménager cet espace pour le rendre plus agréable pour tout le monde. Mes collaborateurs recherchent aussi un peu d’intimité. A la DRH, nous recevons beaucoup de personnes qui rencontrent des difficultés personnelles. Il est difficile d’en parler quand plusieurs collègues peuvent entendre ce que vous avez à dire. Nous prévoyons donc dans notre aménagement futur un espace clos pour la réception des salariés en difficulté. Celui-ci servira aussi aux appels personnels et leur permettra de s’isoler pour mieux se concentrer sur un dossier.
Des solutions existent donc qui permettent de limiter les nuisances de l’open space. Le bruit des sonneries et des conversations téléphoniques souvent stigmatisé dans ces espaces, peut-être atténué par les casques téléphoniques. Des matériaux favorisent aussi l’isolation phonique des murs, du sol et du plafond en limitant la circulation du son. On peut aussi avoir recours à des cloisons intermédiaires à mi-hauteur qui permettent un peu d’isolement et la personnalisation des bureaux.
L’ergonomie est une condition indispensable à l’efficacité et au rendement, il est donc  important d’imaginer des aménagements de bureaux sympas. C’est ainsi que le Feng shui fait son entrée dans les entreprises. Il s’agit de l’art d’aménager l’espace de façon à apporter du bien être et de l’harmonie aux collaborateurs. Cela passe déjà par le rangement et la propreté des lieux. Si vos bureaux ressemblent à un amas de paperasse pêle-mêle. Il est peut-être temps d’y mettre de l’ordre. Vérifiez les couleurs, l’éclairage, l’apport de plantes vertes ou de points d’eau (une petite fontaine zen peut faire l’affaire). L’accès à l’air de travail est-il facile ou ressemble-t-il à un parcours du combattant ? Repenser l’emplacement des bureaux est une solution simple qui peut procurer du bien être. Par la même occasion, vérifiez que vos collaborateurs sont bien assis. Ont-ils mal au dos ? Vous pouvez aussi changer les sièges s’ils ne correspondent pas à leur morphologie.
L’espace Feng shui possède l’immense avantage de permettre aux collaborateurs d’évoluer dans un cadre agréable et harmonieux et de fait, limite l’absentéisme et augmente la motivation au travail. Il s’agit là d’un bon moyen de lutter contre les risques psychosociaux. Les groupes ACCOR, Canal Plus, Wala France, Arte, sont des adeptes de cette technique.
Une étude britannique a mis récemment en exergue l’impact d’un espace de travail adapté sur la motivation et la productivité des salariés. Mais l’aménagement de temps de pauses ou d’espaces détente sont tout autant essentiels pour maintenir la créativité des équipes. Les entreprises high tech mettent souvent à la disposition de leurs salariés des espaces de travail fun, Google en est un bon exemple.
Alors de votre côté n’hésitez plus. Personnalisez vos espaces professionnels comme vous le faites chez vous. Appropriez-vous votre poste de travail et partagez avec nous vos bonnes idées.

L’open space ou le bureau individuel ? Si vous posez la question à vos collaborateurs, ils vous diront tous vouloir un bureau individuel. Mais avec le prix du foncier et les restrictions budgétaires, on est loin des réalités économiques des entreprises. Alors certaines d’entre elles souhaitent, dans le cadre de leur stratégie, aménager leurs bureaux en open space. Selon une étude de Jones Lang La Salle, pour 84% des entreprises l’open space semble un bon compromis pour l’aménagement de leurs espaces de travail. Elles espèrent ainsi améliorer la communication interpersonnelle et optimiser leurs surfaces. Toutefois, cette stratégie semble avoir ses limites. Le livre « L’open space m’a tuer » donne à travers des saynètes une vision pessimiste de ce type d’aménagement de bureaux. Des solutions existent toutefois pour rendre le travail plus agréable dans ce type de bureaux.

S’il est vrai qu’il favorise la socialisation et l’intégration des nouveaux entrants, qu’il atténue les liens hiérarchiques et améliore le travail en équipe, l’open space n’est pas facile à vivre au quotidien pour les collaborateurs. Mon équipe travaille en open space. Régulièrement les bureaux changent de place. J’ai même une de mes collaboratrices, très douée en aménagement de bureaux, qui se charge de la nouvelle mise en place. La raison de ces changements à répétition est liée à la seule fenêtre qui se trouve au fond du bureau et à la climatisation qui s’y trouve en dessous. Chaque personne veut avoir un peu de clarté et de frais. Ils jouent donc au jeu des chaises musicales. Nous réfléchissons actuellement à une façon radicalement différente d’aménager cet espace pour le rendre plus agréable pour tout le monde. Mes collaborateurs recherchent aussi un peu d’intimité. A la DRH, nous recevons beaucoup de personnes qui rencontrent des difficultés personnelles. Il est difficile d’en parler quand plusieurs collègues peuvent entendre ce que vous avez à dire. Nous prévoyons donc dans notre aménagement futur un espace clos pour la réception des salariés en difficulté. Celui-ci servira aussi aux appels personnels et leur permettra de s’isoler pour mieux se concentrer sur un dossier.

Des solutions existent donc qui permettent de limiter les nuisances de l’open space. Le bruit des sonneries et des conversations téléphoniques souvent stigmatisé dans ces espaces, peut être atténué par les casques téléphoniques. Des matériaux favorisent aussi l’isolation phonique des murs, du sol et du plafond en limitant la circulation du son. On peut aussi avoir recours à des cloisons intermédiaires à mi-hauteur qui permettent un peu d’isolement et la personnalisation des bureaux.

L’ergonomie est une condition indispensable à l’efficacité et au rendement, il est donc  important d’imaginer des aménagements de bureaux sympas. C’est ainsi que le Feng shui fait son entrée dans les entreprises. Il s’agit de l’art d’aménager l’espace de façon à apporter du bien être et de l’harmonie aux collaborateurs. Cela passe déjà par le rangement et la propreté des lieux. Si vos bureaux ressemblent à un amas de paperasse pêle-mêle, il est peut-être temps d’y mettre de l’ordre. Vérifiez les couleurs, l’éclairage, l’apport de plantes vertes ou de points d’eau (une petite fontaine zen peut faire l’affaire). L’accès à l’aire de travail est-il facile ou ressemble-t-il à un parcours du combattant ? Repenser l’emplacement des bureaux est une solution simple qui peut procurer du bien être. Par la même occasion, vérifiez que vos collaborateurs sont bien assis. Ont-ils mal au dos ? Vous pouvez aussi changer les sièges s’ils ne correspondent pas à leur morphologie.

L’espace Feng shui possède l’immense avantage de permettre aux collaborateurs d’évoluer dans un cadre agréable et harmonieux et de fait, limite l’absentéisme et augmente la motivation au travail. Il s’agit là d’un bon moyen de lutter contre les risques psychosociaux. Les groupes ACCOR, Canal Plus, Wala France, Arte, sont des adeptes de cette technique.

Une étude britannique a mis récemment en exergue l’impact d’un espace de travail adapté sur la motivation et la productivité des salariés. Mais l’aménagement de temps de pauses ou d’espaces détente sont tout autant essentiels pour maintenir la créativité des équipes. Les entreprises high tech mettent souvent à la disposition de leurs salariés des espaces de travail fun, Google en est un bon exemple.

Alors de votre côté n’hésitez plus. Personnalisez vos espaces professionnels comme vous le faites chez vous. Appropriez-vous votre poste de travail et partagez avec nous vos bonnes idées.