5 raisons de partir s'installer à... Nantes

5 raisons de partir s'installer à... Nantes

S'installer à Nantes

Parmi les nombreux classements qui fleurissent chaque année, Nantes figure souvent parmi les villes agréables et dynamiques où il fait à la fois bon vivre et travailler grâce à :  

 

  • Ses nombreux espaces verts
  • Son bassin d’emploi dynamique
  • Ses projets innovants et connectés
  • Sa géolocalisation idéale
  • Son ambition culturelle

 

Une ville verte

Élue Capitale Verte en 2013, Nantes prend la qualité de vie de ses habitants très au sérieux : elle mise sur une transition énergétique pour améliorer les logements et réduire l’usage de la voiture en développant l’usage du tramway et du vélo. La ville souhaite aussi développer des énergies renouvelables via des projets éoliens ou biogaz et expérimenter des fermes urbaines ou la réduction de l’éclairage public. Aujourd’hui, la ville natale de Jules Verne recense 100 parcs et jardins publics soit 45% d’espaces verts dont les 19 ha du parc Grand-Blottereau, Le Jardin Japonais ou le Jardin des plantes.

 

Un bassin d’emploi dynamique

Ville phare du grand ouest, Nantes ne connaît pas la crise. Le taux de chômage de la ville portuaire était de 7,5% au deuxième trimestre 2020, un chiffre inférieur  à la moyenne nationale qui atteint 8,8%. Elle peut se vanter de la création de 66 000 emplois en 10 ans et cumule 282 387 d’emplois privés avec fin 2018, une augmentation des CDI dans les secteurs de l’information et de la communication, l’industrie et la construction. À l’heure actuelle, le Baromètre Main d’œuvre de Pôle Emploi recense plus 47 000 projets de recrutement, principalement sur les postes d’aides soignants, agents d’entretien, ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique et chefs de projet informatique. Cette bonne santé économique se traduit évidemment par une forte croissance démographique. Selon les données de l’Insee, Nantes Métropole a accueilli environ 47 000 nouveaux habitants entre 2013 et 2018, 45% s’installant à Nantes même. La Cité des Ducs comprend aujourd’hui un peu plus de 300 000 habitants, la plaçant au 6ème rang des villes les plus peuplées de France. Ce qui a pour conséquence de faire grimper les prix de l’immobilier (+6,5% en 2020).

 

Une cité connectée et innovante

Accueillant de grandes entreprises comme Eurial Lait, Darty, Bouygues ou les biscuits LU, Nantes aurait pu se reposer sur ses acquis. Mais elle a su regarder vers l’avenir en accueillant des startups comme iAdvize ou Akeneo) et a développé un écosystème dynamique via Nantes Tech, rassemblée autour de ADN Ouest, Atlantpole, La Cantine. Aujourd’hui, elle compte 26 834 emplois salariés privés dans le numérique ce qui fait d’elle la 3éme métropole dans cette catégorie, derrière Paris et Lyon. La ville portuaire est également une grande ville étudiante, sa population estudiantine composant 12% de la population. Nantes peut se vanter de faire partie des trois académies qui récoltent des taux de réussite supérieur à 90% au bac. L’offre d’études supérieures est extrêmement riche, elle va de l’IUT (Génie électrique et informatique industrielle, Gestion des entreprises et des administrations..) à l’université (Droit, Physique-Chimie, Numérique-Électronique) en passant par les grandes écoles (École centrale de Nantes, Audencia Business School).

 

Une géolocalisation idéale

Nantes occupe une place stratégique de la façade ouest du pays. En terme de météo, cela veut dire que les hivers sont doux (mais pluvieux), les étés plutôt agréables. Elle est idéalement située à 2 heures de Paris en TGV mais pas que. Les Nantais peuvent très facilement rejoindre via une LGV, Lyon, Bordeaux ou Marseille ou des destinations plus lointaines grâce à l’aéroport international. Pour le farniente du week-end, vous avez l’embarras du choix des plages de l’Atlantique à une cinquantaine de kilomètres de la ville sans parler des îles (de Ré, d’Oléron etc) et de la Bretagne.  

 

La culture dans la peau

Si les Nantais sont reconnus pour leur hospitalité et leur sens de la fête, ils prennent aussi la culture très au sérieux. On peut admirer la bibliothèque municipale créée en 1753, visiter le musée Jules Verne, le Mémorial de l’abolition de l’esclavage, le Château des Ducs de Bretagne, le musée d’arts de Nantes et le sous-marin militaire le Maillé-Brézé. La ville bouillonne de restaurants, de bars et d’activités avec la Cité des congrès, le théâtre Graslin, la Biennale internationale de la Rose parfumée. Prêt à faire vos cartons ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Consultez les offres d’emploi en cours sur Nantes et sa région