Télé travail, contrats hybrides, recrutements à distance … : à quoi faut-il s’attendre en 2021 ?

Télé travail, contrats hybrides, recrutements à distance … : à quoi faut-il s’attendre en 2021 ?

Quelles sont les tendances travail pour 2021 ?

La crise sanitaire n’a pas seulement révolutionné notre vie quotidienne. Elle a aussi accéléré des bouleversements dans nos habitudes de travail. Avec Delphine Zanelli créatrice du podcast « L’entreprise de demain », Monster décrypte 4 tendances majeures pour 2021:

  • Le télétravail s’installe
  • Des contrats de travail plus flexibles  
  • Le recrutement à distance continue (pour l’instant)
  • L’autonomie devient une soft skill cruciale

 

Le télétravail persiste et signe

En France, le télétravail faisait l’objet de maintes suspicions de la part de nombreuses entreprises. Le premier confinement a obligé dirigeants et collaborateurs à l’adopter : un sondage du Journal du Net affirme que le télétravail est désormais présent dans 85% des entreprises. Certaines ont définitivement aboli le travail en présentiel comme Monster à Marseille. D’autres continuent tant bien que bien mal dans l’incertitude et sans process avéré. Côté salarié, si certains apprécient le télé travail, d’autres ne veulent qu’une chose : retrouver leurs collègues. Encore mal maîtrisé en France, le travail à distance va perdurer tant que la situation sanitaire restera incertaine et peut-être plus si affinités. Mais il devra être repensé dans un cadre juridique pour éviter les abus, rester attractif et convenir à tous.

L’avis de Delphine Zanelli : « Aujourd’hui, on vit un télétravail obligatoire qui n’est pas organisé, choisi et timé. Le télétravail qui consiste à passer ses journées sur Zoom est épuisant. Il faut donc s’interroger sur le télétravail tel qu’il est pratiqué. Décider du nombre de jours en distanciel n’est pas suffisant, les entreprises auront à réfléchir pour que le collectif fonctionne à distance tout en restant en phase avec sa culture. Un objectif compliqué quand la plupart des entreprises sont aujourd’hui dans l’urgence et l’incertitude. Il revient au candidat d’identifier le positionnement de son employeur potentiel sur la question. Ne pas hésiter à aborder cette question en entretien même si certaines entreprises n’ont pas encore de réponses définitives car elles se questionnent sur une mise en place pérenne. Comprendre comment l’entreprise fonctionne, c’est comprendre comment le collaborateur va fonctionner ».

 

Des formes de travail flexibles

La Banque de France prévoit une année encore difficile. Son scénario le plus optimiste espère une reprise économique d’ici 2022 avec une éclaircie au niveau de l’emploi fin 2021. En attendant, même si certains secteurs comme l’IT ou les services à la personne, continuent de recruter, nombreux sont ceux qui ont appuyé sur pause voire stop. Dans ce contexte, les candidats n’auront pas d’autres choix que de réévaluer le CDI, sacro-saint en France. Plus que jamais, jeunes diplômés ou seniors vont devoir s‘ouvrir à d’autres modèles. De la mission intérim au CDD en passant par le CDI intérimaire, le portage salarial ou le free-lancing, élargir le champ des possibilités pourrait créer des opportunités inattendues.

L’avis de Delphine Zanelli : « Il n’y a rien de pire pour un candidat que de rester devant son ordinateur, envoyer des CV et attendre une réponse. Pendant sa recherche, il a aussi besoin de construire quelque chose pour nourrir son CV et se valoriser en entretien. Rester dans l’action et explorer un projet dans ses domaines de prédilection voire travailler dans l’associatif. Plus largement, cet contexte oblige à réfléchir différemment et à bien se connaitre. Si le candidat en a la possibilité, il ne devrait pas hésiter à faire appel à un coach pour comprendre comment il fonctionne et questionner sa relation au travail. Avoir ce recul l’autorisera à aller sur des terrains qu’il n’aurait pas osé explorer en CDI et enrichira son réseau professionnel. Certes, le marché est compliqué mais plus un candidat est précis sur ce qu’il veut, plus il aura une chance de trouver le job ». 

 

Le recrutement à distance 

Entretien vidéo, CV vidéo, intégration à distance : à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Avant mars 2020, la majorité des recruteurs n’envisageait pas d’entamer un processus de recrutement sans serrer la main du candidat. Confinement oblige, c’est devenu courant : 44% des entreprises déclarent réaliser plus d’entretiens à distance. Une tendance qui a ses limites : 66% des entreprises pratiquent des entretiens à distance mais souhaitent toujours rencontrer physiquement les candidats*. Une évolution inédite, remplie de challenges pour les candidats qui doivent convaincre à distance.

L’avis de Delphine Zanelli : « Dès que ce sera possible, les recrutements se feront à nouveau en présentiel car il y a un ressenti humain dont on ne peut se passer. Ce procédé sera sans doute réservé aux collaborateurs potentiels qui n’habitent pas localement. En revanche, pour certaines entreprises qui recrutent massivement, l’intégration à distance s’est révélée plus conviviale, plus interactive et plus économique en terme logistique. Elle pourrait donc se poursuivre dans certains secteurs ».

 

L’autonomie, soft skill N°1 pour avancer 

2020 a été l’année de toutes les leçons. Le confinement a par exemple démontré à quel point le management bienveillant était nécessaire et la maîtrise des outils digitaux absolument cruciale. Elle a aussi révélé certains talents qui ont su faire preuve d’imagination pour améliorer les process, la relation client ou la cohésion de groupe. Plus que jamais, la bonne santé des entreprises dépendra de collaborateurs résilients, imaginatifs et autonomes.

L’avis de Delphine Zanelli : « La notion d’autonomie est en effet très importante. Plus particulièrement chez les collaborateurs dont on attend qu’ils se responsabilisent, soient capables de se prendre en main et de s’auto motiver. Côté manager, on leur demandera de piloter par objectif, faire confiance, déléguer, être clair dans leur communication ».

 

* Etudes des rémunérations 2021, Page Groupe

 

Ecoutez le podcast, https://lentreprisededemain.libsyn.com/

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Suivez les dernières actualités de la vie en entreprise