Comment trouver le job qui vous convient ?

Comment trouver le job qui vous convient ?

Comment trouver le job qui vous convient ?

Si vous êtes à la recherche de nouvelles opportunités, vous savez qu’il ne s’agit plus « juste » de décrocher le poste. Désormais, vous devez aussi vous interroger sur l’entreprise et le job proposé. Pour être sûr de trouver l’entreprise et le job qui vous vont comme un gant, Monster vous invite à vous poser les bonnes questions en amont.

 

Qu’est-ce qui me plait vraiment ?

Avant d’entamer vos démarches, prenez le temps de lister sur une feuille les éléments qui vous rendent heureux au travail. Commencez donc par les raisons qui vous poussent à quitter votre entreprise, les réponses pourraient vous éclairer sur les frustrations que vous souhaitez éviter à nouveau. Imaginez ensuite ce nouveau job de rêve et pensez à ce qui peut vous rendre heureux, au-delà du salaire et des nombres de RTT. Des horaires flexibles ? Le travail en équipe ? Le télétravail ? Une entreprise à taille humaine ? Ensuite, lister les choses rédhibitoires de votre futur poste : un temps de transport trop long, l’open space, les déplacements etc. Ce bilan devrait vous aider à dresser le portrait robot du job et de l’entreprise idéale.  

 

Ai-je les compétences adéquates requises par le poste ?

La dernière étude Monster « Les enjeux du recrutement » évoque la frustration des recruteurs face aux candidats rencontrés qui n’ont pas les compétences requises pour le poste. 71% expliquent leurs difficultés à recruter en raison de l’écart entre les compétences du candidat et celles requises par le poste. Alors pour éviter de perdre du temps, prenez-bien le temps de décrypter l’annonce pour déterminer si vous possédez les compétences requises, si les tâches requises vous intéressent vraiment et surtout évitez d’enjoliver votre CV. Et si vous possédez quelques unes mais pas toutes les qualités requises, sachez qu’un recruteur millénial sera plus ouvert à l’idée de vous recruter révèle l’étude Monster.

 

Quel est la politique de l’entreprise concernant le bien-être au travail ?

Votre manager n’hésite pas à vous envoyer des mails à 23h ? Vous n’arrivez pas à quitter le bureau avant 20h ? Vous faites sans doute partie des 25% de candidats de l’étude Monster «  Les enjeux des candidats »  qui estiment que leur emploi a un impact négatif sur leur santé mentale. Pourtant, il existe une charte de la QVT, rédigée en faveur du bien-être des salariés. Divers engagements ont été pris par les sociétés signataires de cette charte pour respecter quatre grands thèmes : l’exemplarité des managers, le respect de l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, l’optimisation de réunions et le bon usage des emails. Quand vous postulez, prenez le temps de savoir si l’entreprise a signé cette charte, si elle possède un comité QVT ou au moins un référent QVT.    

 

Est-ce que mes valeurs sont en adéquation avec celle de l’entreprise ?

Si le bien-être professionnel est crucial, la culture d’entreprise est un vrai sujet de préoccupation des talents. L’étude Monster menée en 2019 «  Les enjeux des candidats » révèle que la Responsabilité Sociale des Entreprises est importante pour eux. 9 sur 10 déclarent être soucieux des valeurs de l’entreprise. De leur côté, les entreprises ont aussi bien compris les enjeux et travaillent pour élaborer une marque entreprise capable d’attirer des talents potentiels. Vous pouvez donc vous renseigner pour savoir si l’entreprise qui vous intéresse adhère à une charte éthique. Ce document est censé résumer les valeurs et les bonnes pratiques qu’elle défend : de la sécurité au travail au respect de l’environnement en passant par l’inclusion et la diversité. Vous pouvez visiter le site de l’entreprise pour connaître son positionnement sur les sujets qui vous tiennent à cœur ou vous renseigner en passant par votre réseau auprès de ses salariés, anciens et actuels.

 

Quel type de management est fait pour moi ?

Il est crucial de vous interroger sur la relation de travail que vous voulez entretenir avec votre hiérarchie. Avez-vous besoin d’être encadré ou préférez-vous une relation de confiance avec votre manager ? Listez les qualités que vous attendez de votre futur manager (être juste, inspirer son équipe, montrer l’exemple etc), c’est une étape primordiale et il ne faut pas passer outre. En effet, une étude menée en 2018 par l’entreprise Seton, spécialiste de la prévention du risque révèle qu’1 salarié sur 4 a déjà quitté son travail à cause de son manager. Dans une autre étude menée par Monster « Les salariés et le bien être au travail », 42% des salariés estimaient qu’une hiérarchie bienveillante contribue à une bonne ambiance de travail.

 

Quel est le dress code de l’entreprise ? 

Si vous ne supportez pas l’idée de porter un tailleur étriqué ou le fameux costume-cravate, pensez à vous renseigner sur les exigences de l’entreprise en la matière. Sachez en effet que selon le code du Travail, l’employeur peut exiger un code vestimentaire en fonction de la nature du travail et ce, pour une question d’image (la communication, la banque ou le commerce) ou pour des questions relatives à la sécurité ou l’hygiène (BTP, hôpitaux). Si certains secteurs ont tendance à assouplir leur règle (casual friday ou l’abandon de la cravate), d’autres encouragent des tenues beaucoup plus décontractées. Conclusion : si vous êtes amateur de t-shirts à message, postulez dans une start-up plutôt que dans un cabinet d’audit

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Suivez les dernières actualités sur les stratégies de recherche d’emploi