Qu'est-ce que le VIE, le Volontariat International en Entreprise ?

Qu'est-ce que le VIE, le Volontariat International en Entreprise ?

Qu'est-ce que le VIE ?

Vous êtes jeune, vous avez envie d’étoffer votre CV et développer votre maitrise d’une langue étrangère. Et si vous optiez pour Volontariat International en Entreprise pour solidifier votre expérience professionnelle et booster votre carrière ?

Qu'est-ce que le Volontariat International en Entreprise ?

Avant toute chose, une sommaire définition du V.I.E, le Volontariat International en Entreprise. Il s’agit d’un dispositif créé par l’État en mars 2000 pour encourager la mobilité professionnelle à l’international.

Il permet donc à une entreprise française implantée à l’étranger ou une entreprise étrangère en partenariat avec une entreprise française de confier une mission à un candidat de nationalité française ou à un ressortissant de l’espace économique européen. La mission peut durer de 6 à 24 mois et peut être reconduite une fois pour une période maximale de 2 ans. En 2020, on a recensé plus de 14 000 missions V.I.E.

Les conditions pour mener une mission de V.I.E

Pour effectuer ce service civique, il faut avoir entre 18 et 28 ans et disposer d’un casier judiciaire vierge. Si vous êtes étudiant ou si vous êtes salarié du privé ou du public, le Volontariat International en Entreprise exige que de suspendre votre activité car il est impossible d’avoir une occupation en parallèle au V.I.E.

En contrepartie de sa mission, le volontaire reçoit une indemnité fixe de 723,99 €. Cette indemnité est exonérée de l'impôt sur le revenu et n'est pas soumise à la CSG ou à la CRDS. En fonction du pays, une indemnité mensuelle supplémentaire est versée au candidat, également exonérée d’impôt. Elle est révisée tous les trimestres en fonction du coût de la vie. Le volontaire peut également prétendre à 2,5 jours de congés par mois. À l’issue du sa mission, il recevra un certificat d'accomplissement du V.I.E.

Quel pays et quelle entreprise pour effectuer son V.I.E ?

Pour effectuer son Volontariat International en Entreprise, le futur volontaire a l’embarras du choix avec 115 pays ouverts aux V.I.E. En fonction de vos affinités culturelles et des opportunités professionnelles recherchées, vous pouvez choisir de voyager en Europe (Norvège, Pays-Bas…), en Afrique (Bénin, Kenya…), en Asie (Inde, Chine…), en Amérique du Sud (Brésil, Argentine…), en Amérique du Nord et en Océanie (Australie, Nouvelle-Zélande…).

Il est possible d’effectuer sa mission au sein d’organismes publics comme Business France, la Direction Générale du Trésor ou le ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères. Pour le secteur privé, vous pouvez évoluer dans des structures très différentes.

À l’heure actuelle, les start-ups recherchent surtout des profils commerciaux, des business developers, des ingénieurs ou des développeurs. Les PME/ETI ont davantage besoin de profils technico-commerciaux alors que les grands groupes proposent des missions en R&D, développement, production ou encore dans les services RH, juridiques, et finances.

En 2019, les statistiques officielles recensaient les pays d’affectation des volontaires avec en Top 5, les États-Unis, la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Uni (pre-Brexit), et L’Espagne. Cette même année, les secteurs qui accueillaient le plus de V.I.E étaient la Banque, la Fabrication de véhicules, l’Industrie pharmaceutique, Le Conseil et ingénierie en systèmes informatiques puis les Services et conseils aux entreprises.

Le processus pour obtenir une mission en Volontariat International en Entreprise

Avant tout, vous avez besoin de votre numéro identifiant défense, obtenu à l’issu de votre journée défense et citoyenneté qui figure sur votre certificat de participation. Vous pouvez ensuite vous inscrire sur le site Mon volontariat international pour obtenir un numéro d’identification de volontaire et découvrir les offres disponibles en ligne. Si vous le souhaitez, vous pouvez également rechercher des missions directement auprès d’entreprises implantées à l’international.

Vous rentrez ensuite dans une phase de recrutement classique : la rédaction et l’envoi d’un CV et d’une lettre de motivation envoyée à l’entreprise qui vous intéresse puis un entretien de recrutement. Si votre candidature est retenue, vous ne recevez pas de contrat de travail mais une lettre d’engagement de Business France qui décrit précisément les contours de votre mission. Il faut ensuite compter deux mois pour la validation du dossier et l’autorisation du pays d’accueil.

Après signature de la lettre d’engagement, il faut penser à ouvrir un compte bancaire si ce n’est pas déjà fait, s’occuper des démarches pour le Visa ou le permis de travail et effectuer les vaccinations exigées par certains pays. Enfin, un mois avant votre départ pour le Volontariat International en Entreprise, vous devez passer une visite médicale obligatoire auprès d’un médecin recommandé par l’ARS. Une réunion d’intégration est également organisée par Business France.

Les infos pratiques sur le Volontariat International en Entreprise, en bref

  • Vous pouvez effectuer votre V.I.E en famille mais attention c’est à vous de mener toutes les démarches administratives.
  • Il faut trouver un logement avant de partir sauf celui-ci est fourni par l’entreprise. L’information sera indiquée dans la lettre d’engagement.
  • Un volontaire peut passer 182 jours maximum par an en France. Vous pouvez en profiter pour demander une formation ou une mise à niveau auprès de l’entreprise qui vous recrute.
  • Le billet aller-retourentre la France et votre pays de destination est pris en charge par l’entreprise.
  • Le transport de vos bagagesen fret est pris en charge à hauteur de 150 kg pour l’aller et au retour.
  • Si vous souhaitez reconduire votre V.I.E, il faut déposer une demande auprès de l'organisme gestionnaire 1 à 3 mois avant la conclusion de votre mission.
  • Pendant la durée de votre Volontariat International en Entreprise, vous êtes sous la protection de l’Ambassade de France dans le pays. Tout au long de votre mission, le volontaire est accompagné par Business France.
  • Vous disposez d’une couverture médicale adaptée au système de santé du pays. Cette prise en charge est effectuée par un assureur privé.
  • Le temps de votre mission de volontariat est pris en compte pour le calcul de vos droits à la retraite.

Faites-vous connaître des recruteurs

Que vous soyez en recherche d’un stage, d’une alternance, d’un volontariat international en entreprise ou encore d’un premier emploi, commencez par créer en quelques clics votre compte candidat sur Monster. Gratuite et reconnue par de nombreux recruteurs, notre plateforme vous permet de stocker votre CV, vous donne accès à des milliers d’offres d’emploi et vous pourrez y contacter directement les entreprises qui vous intéressent.