Switch to search results

Qualifications Animation

Informations générales sur l'animation Dans le secteur de l’animation les possibilités de carrière sont nombreuses : ...

Postulé Sauvegardée
Plus d'offres

Informations générales sur l'animation

Dans le secteur de l’animation les possibilités de carrière sont nombreuses : animateur socio-culturel, animateur de loisirs, de quartier, animateur sportif, pour personnes âgées ou dépendantes, animateur périscolaire, multimédias, nature, événementiel ou animateur territorial. Bien que ces métiers soient tous différents, ils ont en commun une même finalité : organiser et encadrer des événements culturels pour divers groupes de personnes et mener à bien des projets collectifs.

Compétences et études requises pour un emploi animation

La maturité et le dynamisme sont deux qualités essentielles pour pouvoir exercer dans l’animation ; le but étant de susciter des envies, faire naître des idées, apporter de l’énergie et donner vie au groupe que l’on encadre. Par ailleurs, être doté d’imagination et de créativité s’avère être un atout majeur pour l’élaboration de projets attrayants et originaux.

Différents diplômes préparent à l'animation professionnelle :

  • Il est possible de passer le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur et d’acquérir une première expérience, dans le cadre d'un job pendant les vacances scolaires en animation BAFA.
  • L'animateur peut obtenir le premier niveau de qualification grâce à l'obtention du Brevet d'Aptitude Professionnelle d'Assistant Animateur Technicien, accessible sans diplôme préalable. Mais qui s'avère indispensable, si l'on souhaite se présenter aux concours d'adjoint d'animation et d'opérateur des activités physiques et sportives.
  • Le brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, prépare quant à lui au métier d'animateur dans une spécialité et permet de se présenter au concours d'animateur territorial. Pour y prétendre, Il est nécessaire d'être titulaire d'un Baccalauréat.
  • Si vous possédez un diplôme de niveau bac +2, vous pouvez suivre un DUT carrières sociales ou un DEUST animation et gestion des activités sportives et culturelles.
  • Avec un niveau bac +3, l'animateur peut s'inscrire à une licence professionnelle telle qu'une licence des métiers de l'animation sociale par exemple.

Opportunités dans l’animation

La majeure partie des opportunités d’emploi dans l’animation se trouve dans les structures dépendantes de collectivités territoriales ou dans les services municipaux (centres de loisirs, garderies, établissements pour personnes handicapées…). Les postes sont principalement sous des régimes de salarié ou de fonctionnaire territorial.

Plus de 8000 associations, telles que les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC), Espaces Publics Internet (EPI), villages-vacances, clubs du troisième âge, associations d’éducation populaire voient leurs besoins en animateurs s’accroître.

Mais d’autres domaines recrutent également : la fonction publique hospitalière (FPH), les entreprises de services à la personne ou les entreprises privées du secteur tourisme par exemple.

Il est également possible de travailler à son compte en qualité d’autoentrepreneur dans l’animation événementielle.

Le salaires dans l’animation

Le salaire dans l’animation dépendra de trois facteurs : le poste occupé, l’ancienneté et la structure qui emploie. Par exemple, dans une association, un animateur pourra percevoir en début de carrière un salaire brut de 1 500 euros par mois. Selon l'ancienneté, son salaire pourra osciller entre 1 400 euros et 2 200 euros brut mensuel dans la fonction publique, ou entre 1 500 euros et 2 600 euros brut dans les collectivités territoriales. S’il travaille sous le statut d’indépendant, l’animateur aura une rémunération proportionnelle à sa notoriété et à l’importance de sa clientèle.

  1. Offres d'emploi
  2. Animation