Passer

Informations carrière Assurance

Emplois dans l'assurance Les assurances constituent un secteur bien particulier, puisqu'elles couvrent aussi ...

Postulé Sauvegardée
Postulé Sauvegardée
Postulé Sauvegardée
Postulé Sauvegardée
Postulé Sauvegardée
Postulé Sauvegardée
Postulé Sauvegardée
Plus d'offres

Emplois dans l'assurance

Les assurances constituent un secteur bien particulier, puisqu'elles couvrent aussi bien l'ensemble des activités économiques que les propriétés des particuliers. Une assurance permettant de fournir une garantie à une personne ou à une entreprise en cas de dégâts, elle peut concerner de multiples risques liés à la santé, au commerce, aux biens meubles ou immeubles.

Etudes nécessaires dans l'assurance

Différentes possibilités existent pour travailler dans les assurances. Un BTS banque est un diplôme en deux ans, qui permet d'acquérir des connaissances sur le milieu bancaire avec la possibilité de se spécialiser dans le marché des particuliers ou des entreprises. Le BTS assurances, quant à lui, est plutôt axé sur l'économie et le droit : il permet d'accéder de façon plus directe aux compagnies d'assurance. A l'université, il est également possible de suivre une licence professionnelle destinée à former les étudiants au travail dans les assurances. Enfin, des écoles comme l'ENASS offrent un cursus destiné exclusivement aux personnes souhaitant travailler dans ce secteur.

Les différents métiers dans l'assurance

Les compagnies d'assurance emploient de nombreuses personnes chargées de concevoir, de vendre et d'appliquer les garanties proposées aux clients. L'inspecteur des dégâts, par exemple, évalue les risques qui seront alors garantis ou non par le souscripteur. En cas de sinistre, c'est l'expert en assurances qui vient étudier les possibilités d'indemnisation de la victime.

Les salaires dans l'assurance

Travailler dans les assurances permet de gagner sa vie de façon assez confortable. En fonction du poste occupé, un débutant peut toucher un salaire de 1 500 euros par mois s'il est conseiller en gestion de patrimoine, tandis qu'il sera rémunéré deux fois plus s'il est engagé comme souscripteur.

  • Conseiller en gestion de patrimoine : de 18 000 à 20 000 euros par an, en début de carrière.
  • Souscripteur sur mesure : de 37 000 à 40 000 euros par an, en début de carrière.
  • Chef de produit : de 34 000 à 38 000 euros par an, en début de carrière.
  1. Assurance