Passer

Emplois dand le domaine de l'énergie

Le secteur de l'énergie recrute assez peu de personnes chaque année, mais reste en constante évolution, notamment grâce à l'essor du développement durable et des nouvelles énergies vertes. Puisqu'un nouveau modèle économique est en train de naître au sein de ce domaine, les métiers traditionnels évoluent, et des emplois inédits voient même le jour.

Les différents métiers de l'énergie

Les énergies traditionnelles et nouvelles recrutent à des postes similaires. Cependant, le métier ne sera pas le même dans l'un ou dans l'autre de ces secteurs, le premier visant d'abord à améliorer le système nucléaire et hydraulique existant, alors que le second tente d'inventer de nouvelles façons, modernes et écologiques, de créer de l'énergie. Un ingénieur pour le nucléaire a donc un rôle équivalent à celui d'un ingénieur pour le développement durable, même si leur champ de travail n'est pas le même. En revanche, un technicien électricité travaillera de façon relativement identique dans le nucléaire ou dans un parc éolien.

Les particularités du domaine de l'énergie

L'énergie est un domaine comportant de nombreuses particularités. D'une part, cette activité est nécessaire à tout le pays, et est donc d'utilité publique. C'est pourquoi il s'agit de l'un des seuls secteurs économiques où une entreprise se trouve en situation de monopole. En France, EDF emploie en effet la quasi-totalité des personnes travaillant dans l'énergie. Cependant, l'émergence du développement durable et de l'écologie a permis la naissance d'autres entreprises.

Les salaires dans l'énergie

Les salaires dans le domaine de l'énergie varient en fonction de l'employeur. EDF rémunère ses salariés en fonction de leur niveau d'études : un employé ayant obtenu son baccalauréat aura un salaire de 21 280 euros par an, contre 35 033 à 42 542 euros par an pour un Bac + 5.

  • Ingénieur en énergie : de 3 500 euros par mois pour un débutant à 5 500 euros par mois après quelques années d'expérience.
  • Technicien débutant : de 23 000 à 24 000 euros par an environ
  • Agent de maîtrise dans l'industrie pétrolière : 39 000 euros par mois environ
  1. Energie