Résultats de recherche pour

Emploi Patissier

Boulanger(H/F)

CRIT MANTES-LA-JOLIE

Juziers, IDF

BOULANGER(ÈRE) (H/F) (F/H)

Randstad région R6

€1699 / Par mois

Hazebrouck, HDF

PATISSIER F/H

Randstad Sud Est

€22000 / Par an

Pontcharra, ARA

Agent de fabrication (F/H)

Randstad Inhouse Services

Angers, PLO

Responsable Pâtisserie Traiteur - Lille H/F

Page Personnel

€27600 - €29000 / Par an

Lille, HDF

Responsable Pâtisserie Traiteur H/F

Page Personnel

€28000 - €30000 / Par an

Villeneuve-d'Ascq, IDF

Boulanger (F/H)

Randstad

€10.5 / Par heure

Dienville, GE

Boulanger (F/H)

Randstad

Doubs, BFC

Conseillèr(e) de vente évolutif(F/H) - Alternance - Paris (75) (H/F)

Iscod

Paris, IDF

Aperçu de l’emploi pâtissier

Gâteaux, viennoiseries, confiseries, chocolats, petits fours... Le pâtissier confectionne toute sorte de préparations sucrées, mais aussi salées, qui ravissent ses clients au quotidien ou lors d’occasions spéciales (fêtes, célébrations).

En revêtant sa toque et son tablier, il devient un artiste qui joue avec les saveurs éclectiques et les gouts d’antan et ne cesse de surprendre les gourmands par la beauté et la minutie avec laquelle il décore ses desserts/créations.

En raison de la concurrence accrue, le pâtissier doit prêter attention aux attentes de ses clients. Pourtant, la profession offre de nombreux débouchés, en boulangerie-pâtisserie, boutique spécialisée (chocolaterie, confiserie), grande-distribution, restaurant ou encore traiteur.

Pourtant, mieux vaut aimer être matinal pour exercer le métier de pâtissier. En effet, la journée d'un artisan débute entre 4 et 6 heures du matin, avec des horaires qui varient selon la taille du magasin et la saisonnalité. Le pâtissier travaille le week-end et les jours fériés.

C’est bien connu, les Français sont friands de douceurs, ce qui promet de beaux jours pour l’emploi pâtissier. Le secteur du commerce et de l’artisanat, et les métiers de bouche en particulier, vous intéresse ? Notre sélection de métiers est faite pour vous !

Se former à l’emploi en pâtisserie

L’emploi pâtissier est évolutif. Ce dernier commence généralement en tant qu’apprenti avant de devenir ouvrier, puis d’évoluer au sein d’une équipe ou à son compte, dans sa propre échoppe. Plusieurs formations vous préparent au métier de pâtissier :

  • CAP Pâtissier
  • BEP alimentation, option pâtissier glacier chocolatier confiseur
  • MC pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie spécialisées
  • MC pâtisserie boulangère
  • Bac pro métiers de l'alimentation, module d'approfondissement pâtisserie confiserie chocolaterie glacerie.

Le CAP Pâtisserie reste le Graal à obtenir afin d’avoir les bases nécessaires pour devenir pâtissier professionnel. Complété par une MC en 1 an, il peut vous ouvrir les portes des boulangeries de quartier comme des laboratoires les plus prestigieux.

En tant qu’artisan, le pâtissier doit posséder des connaissances en gestion et en comptabilité, être capable de s’occuper de la gestion des stocks et des commandes, ou encore être au contact de la clientèle.

À noter que l’apprentissage d’une seconde langue peut faire partie des recommandations de formations. En effet, l’aura et la réputation de la cuisine française rendent l’expatriation une perspective alléchante pour l’emploi pâtissier.

Optimisez votre CV et lettre de motivation

Votre CV est une excellente occasion de donner l’eau à la bouche aux employeurs en leur exposant vos compétences et vos qualifications. Consultez les conseils carrière Monster pour apprendre à créer un curriculum vitae efficace. Ou utilisez notre guide pour un CV en alternance ou en apprentissage.

Une lettre de motivation bien rédigée est la cerise sur le gâteau de votre candidature pour un emploi pâtisser. Si vous êtes dans une situation de reconversion professionnelle, celle-ci risque de vous donner un peu de grain à moudre. Mais pas de panique, notre site regorge de conseils pratiques et d’exemples.

Conseils pour l’entretien pour un emploi pâtissier

Que vous passiez un entretien pour un emploi pâtissier en boutique, dans la grande distribution ou en restauration, force est de constater que plusieurs questions reviennent souvent. Soyez donc prêt en vous entraînant à répondre avant le jour J. Voici quelques-unes des questions d'entretien posées aux pâtissiers :

  • D'après vous, quelles sont les caractéristiques d'un bon pâtissier ?
  • Qui est une source d'inspiration pour vous ?
  • Quel est votre dessert favori ? Pourquoi ?
  • Quel poste souhaiteriez-vous occuper dans quelques années ?
  • Expliquez-nous votre parcours atypique.

La rémunération des emplois en pâtisserie

En débutant dans la profession (muni d’un CAP niveau débutant), un travailleur gagne normalement le SMIC, c’est à dire 1 589,47 euros brut mensuel. Au bout de plusieurs années d’expérience professionnelle, les chocolatiers, confiseurs et biscuitiers voient leurs revenus augmenter.

Les salaires médians bruts oscillent toutefois selon les professions. A diplôme égal, on constate que l’emploi pâtisser peut rapporter entre 1 700 euros pour un glacier, 2 050 euros pour un boulanger pâtissier et 2 250 euros bruts pour un confiseur-chocolatier.

Pour les professionnels qui s’installent dans leur propre boutique, on estime que leur chiffre d’affaires mensuel peut atteindre 2 600 à 4 600 euros par mois. Le revenu mensuel moyen d’un pâtissier à son compte est donc d’environ 3 000 euros brut, quelle que soit la spécialisation.

Les entreprises à la une

Apprenez-en davantage sur les sociétés auxquelles vous postulez, en consultant notre page profil des entreprises. Rassurez ou impressionnez les employeurs en arrivant en entretien en connaissant des détails utiles sur leur entreprise.

Votre prochain emploi pâtissier vous attend !

L’emploi pâtissier de vos rêves n'est peut-être qu'à un clic ! Assurez-vous donc de créer un profil gratuit sur le site Monster, afin de pouvoir télécharger votre CV et ainsi entrer en contact avec des entreprises qui elles aussi cherchent la perle rare.