Type de contrat

CDI

Date de publication

Il y a 6 jours

Adresse

Bruyères-Le-Châtel, IDF

Description

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou d’un master 2 en informatique, vous êtes débutant(e) ou avez une 1ère expérience en administration ou ingénierie système sur des environnements Linux.

Passionné(e) par les nouvelles technologies, vous maîtrisez le système d'exploitation Linux (CentOS, RedHat, déploiement Kickstart, gestion de RPM), les pratiques et outils Devops (Puppet, Git, Shell, Python, Ruby) et avez également des connaissances dans les environnements de développement (C, Java, Modules).

Le pilotage de gestion de projets techniques, de prestataires vous intéresse et vous connaissez les pratiques ITIL.

Vous êtes reconnu(e) pour votre curiosité, votre adaptabilité, votre rigueur,  votre sens relationnel et votre esprit d'initiative.

Vous voulez vous investir au sein d’un environnement technique unique, challengeant et hautement sécurisé et travailler dans l’univers des Supers Calculateurs ?

Rejoignez le Service Systèmes d’Information d’Entreprise du CEA DAM, qui regroupe les systèmes d’information généraux (activités de soutien), techniques (télésurveillance…), industriels (procédés) et liés aux programmes (métiers), CEA ou spécifiques DAM, nécessaires à l’accomplissement de ses missions, au sein duquel vous trouverez, du fait de l’exigence sécuritaire et la variété des métiers, une grande richesse de réseaux et de technologies.

Dans le cadre de projets de rationalisation, optimisation et sécurisation de l’informatique DAM, vous intégrez une unité chargée de la définition, de l’évolution et de l’exploitation de l’infrastructure système et des services associés.  Vos missions :

  • Définir et mettre en œuvre de nouvelles architectures
  • Participer à l’organisation de l’exploitation et à l’optimisation des plateformes (fiabiliser et optimiser les systèmes, intervenir en support de niveau 3, rédiger/faire rédiger des procédures, réaliser des audits…)
  • Réaliser une veille technique afin d’anticiper les évolutions futures
  • Participer à la sécurité opérationnelle (concevoir des architectures sécurisées, piloter le MCS)

Vous pourrez vous appuyer sur les expertises internes, la veille technologique, la réalisation d’expérimentation, des compétences externes (infogérance ou sous-traitance), et assister à des formations sur des nouvelles technologies.

Quelques déplacements sur les centres CEA sont à prévoir.

Le poste est basé au Centre DAM Ile-de-France, à Bruyères-le-Châtel (91). Des dessertes de bus quotidiennes sont proposées (dans un rayon de 50 km autour du site), afin de faciliter votre déplacement.

Le CEA est signataire d'un accord-cadre pour l'emploi et l'insertion des personnes handicapées. Ainsi, les cinq centres de la DAM s'engagent à recruter des personnes handicapées en CDI et CDD et à accueillir des stagiaires, thésards et post-doctorants ayant un handicap reconnu par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Nous espérons votre réponse à cette opportunité et vous remercions d’adresser votre candidature sous réf 20/61/M à notre Conseil Sénanque, 132 rue La Fayette 75010 Paris ou par mail senanque@pleiade.net

 

A PROPOS DU CEA DAM

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche à caractère scientifique, technique et industriel (EPIC).

Acteur de la dissuasion nucléaire et de la sécurité nationale, la Direction des applications militaires, pôle Défense et sécurité du CEA (DAM) – 5 centres, 4600 salariés - a pour mission de concevoir, fabriquer, maintenir en condition opérationnelle puis démanteler les têtes nucléaires qui équipent les forces océaniques et aéroportées françaises.

Pour mener à bien ses missions, la DAM est responsable des études scientifiques et techniques de base, ciblées sur les programmes Défense.

Le CEA DAM Ile-de-France est l’un des établissements du Pôle défense du CEA.

Ses 2000 ingénieurs chercheurs et techniciens ont pour mission de concevoir et garantir le fonctionnement et la sûreté des armes nucléaires françaises, en s’appuyant sur la simulation.

Ils sont également très engagés dans la lutte contre la prolifération nucléaire et le terrorisme, avec notamment une mission de contrôle des traités internationaux.

Leur expertise dans deux domaines : la maîtrise d’œuvre et l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la construction et le démantèlement d’ouvrages complexes, la surveillance de l’environnement et les sciences de la terre, est reconnue au niveau international.

Enfin, leader dans le domaine de la simulation et du calcul intensif, le CEA DAM Ile-de-France a créé Ter@tec, pôle européen en simulation numérique haute performance.