Accueil / Conseils en recrutement / Evaluer les candidats / 5 conseils pour mener un entretien vidéo de façon efficace

5 conseils pour mener un entretien vidéo de façon efficace

5 conseils pour mener un entretien vidéo de façon efficace

Le confinement entraîné par la pandémie de Covid-19 a mis les contacts sociaux entre parenthèses, compliquant nettement le processus de recrutement, notamment les entretiens d’embauche. Alors que certaines entreprises reportent les entretiens et mettent en pause leurs recrutements, d’autres ont un besoin urgent de personnel qualifié. Heureusement, les nouvelles technologies comme Skype, FaceTime ou encore Zoom, permettent aux recruteur.se.s de s’affranchir des entretiens physiques, que la situation du pays l’oblige ou pas d’ailleurs, grâce à l’entretien vidéo qui s’avère être une excellente alternative à l’entretien physique. Découvrez nos conseils pour utiliser  l’entretien vidéo efficacement dans votre processus de recrutement.

 

Choisissez votre outil vidéo.

Votre entreprise possède probablement un outil de communication comme Skype, Zoom ou Google Hangouts. Si ce n’est pas le cas, ces outils sont utilisables gratuitement, en plus d’autres outils/applications comme Whatsapp, FaceTime et bien d’autres. Familiarisez-vous avec les outils à votre disposition et testez-les afin de choisir celui que vous jugez le plus efficace et adapté à votre situation. Quand votre choix est fait, prévenez les candidat.e.s de l’application que vous souhaitez utiliser pour votre entretien vidéo à l’avance, afin qu’eux.elles aussi puissent s’assurer qu’ils.elles pourront et sauront l’utiliser de leur côté.

 

Bon à savoir : Google a rendu sa version premium de Hangouts gratuite depuis quelques jours. D’autres entreprises suivent le mouvement, alors pensez à vérifier si votre outil préféré est également disponible gratuitement pour sa version la plus avancée.

 

Préparez votre entretien.

Découvrez qui est la personne de l’autre côté de l’écran, et essayez de prendre plus de temps pour vous informer sur son parcours avant l’entretien. Il est tentant de faire une lecture rapide du CV pendant l’entretien, mais le.la candidat.e verra que vous découvrez à peine son CV, qu’il.elle a mis du temps à rédiger et optimiser. Cela ne laissera pas une bonne image de vous ni de votre entreprise… Assurez-vous donc d’être bien préparé.e pour gagner du temps et être opérationnel.le dès les premières secondes de l’entretien.

 

Mettez les candidat.e.s à l’aise.

Pour de nombreux.ses candidat.e.s, un entretien d’embauche peut être une expérience stressante. L’utilisation de la vidéo pour un entretien d’embauche est probablement quelque chose qu’ils.elles n’ont jamais fait auparavant – ce qui peut causer une source de stress additionnelle. Expliquez le fait que l’utilisation de la vidéo pour un entretien est également une nouveauté pour vous, et évitez de poser des questions difficiles tout de suite. Commencez par briser la glace en vous présentant et en demandant à votre interlocuteur.trice de faire de même.

 

Timez votre entretien vidéo.

Avec la vidéo, il est facile d’inviter quelques collègues à se joindre à vous pendant l’entretien, mais n’oubliez pas que cela peut être intimidant pour le.la candidat.e et que la conversation sera plus difficile à cadrer avec plusieurs interlocuteurs.trices. Faites en sorte d’inviter seulement les personnes indispensables à la prise de décision et n’oubliez pas de présenter tout le monde en début d’entretien. Toutefois, mener un entretien avec plusieurs collaborateurs.trices peut en rallonger considérablement la durée, et vous risquez de perdre l’attention du.de la candidat.e si la conversation s’éternise. Pour être efficace, votre entretien vidéo doit être timé et interactif.

 

Ne vous fiez pas aux premières impressions.

Porter un jugement rapide basé sur une première impression est naturel, mais n’oubliez pas qu’un entretien vidéo peut être un exercice difficile pour les candidat.e.s qui peuvent se sentir déstabilisé.e.s, d’autant plus s’ils.elles ne sont pas à l’aise avec la vidéo et s’il s’agit de leur premier entretien vidéo. Sauf si vous recrutez un.e professionnel.le de la communication ou des médias, gardez à l’esprit que les personnes que vous recevrez en entretien ne sont pas nécessairement des pros de l’image et n’ont pas besoin de cette compétence pour rejoindre votre entreprise. Il est donc normal que certain.e.s hésitent dans leurs réponses, vous demandent de répéter la question ou vous paraissent gêné.e.s. Si vous sentez que la gêne persiste sur la durée, orientez la conversation sur un sujet maîtrisé qui leur fera prendre de l’assurance : leur parcours professionnel, leurs missions actuelles, les projets réalisés, etc. Il sera ensuite plus aisé de leur poser d’autres questions.

 

Publié le 26/03/2020