Accueil / Conseils en recrutement / Détecter les talents / Recruter autrement : les compétences, rien que les compétences

Recruter autrement : les compétences, rien que les compétences

Recruter autrement : les compétences, rien que les compétences

Des recruteurs témoignent de recrutements hors des clones. Notamment grâce à des dispositifs qui révèlent les compétences comme l’explique Cyril Capel (CCLD Recrutement).

« Il nous faut des mecs ! ». Quatre ans après avoir affirmé cette volonté, un constructeur de maisons individuelles compte 50% de femmes dans ses effectifs (ce qui lui vaut d’avoir obtenu le label Égalité qui récompense les entreprises agissant en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes). Que s’est-il passé ? Un déclic lors d’un entretien collectif organisé par CCLD Recrutement, cabinet missionné par le constructeur pour trouver des commerciaux. Malgré la consigne initiale, discriminante, une jeune femme a été recrutée en alternance. Issue du monde des photocopieurs, elle a été retenue sur la seule base de ses compétences révélées lors de mises en situation et non à partir de son CV. Autre exemple de recrutement hors des sentiers battus, ce taxi d’une quarantaine d’années embauché à un poste de promoteur des ventes au sein d’une entreprise du secteur agro-alimentaire.

Questionner la demande de l’opérationnel, voire, la bousculer

« Influencer les recrutements pour éviter le clonage et les étiquettes fait partie du métier de recruteur. La difficulté des entreprises n’est pas tant d’être rassurées, mais d’être prêtes à manager. Or, au lieu de faire preuve d’assertivité pour remettre en cause la demande de l'opérationnel, le recruteur interne s’aligne sur lui et des cabinets de recrutement reproduisent cela. Nous remettons ce schéma en question », pointe Cyril Capel, cofondateur de CCLD Recrutement. Les entreprises sont pourtant capables d’entendre les arguments qui les enjoignent à assouplirent leurs critères de sélection, et les compétences que le cabinet de recrutement sait aller chercher en sont de convaincants.

Quand les compétences sont mises en évidence, les entreprises s’ouvrent

La guerre des talents, plus intense que jamais dans les fonctions commerciales, force les entreprises à s’ouvrir. Ce qu’elles font volontiers lorsque les compétences sont mises en évidence lors des assessment centers mis en place par CCLD Recrutement. Les managers et les RH les évaluent de façon tangible, au même titre que le cabinet, et ne peuvent se réfugier derrière de faux prétextes. « La définition du poste et les évaluations sont faites sur la base de notre référentiel de compétences commerciales et comportementales, et lors d’un assessment, nous voyons si le candidat pourra s’intégrer dans un nouvel environnement », précise notre interlocuteur. Dans le cadre de ces dispositifs, l’intermédiaire de recrutement influence sans pour autant prendre le lead. C’est à l’employeur de choisir son candidat, en fonction de ses valeurs et de sa culture.

Pour Cyril Capel, la soi-disant prise de risque inhérente à un recrutement n’en est pas une : « Ce n’est qu’un sentiment perçu, quelque chose qui interpelle l’entreprise sur sa capacité à intégrer et à former. » Peut-être le plus difficile pour elle.

Sophie Girardeau