Accueil / Gestion des ressources humaines / Faciliter le travail, un principe de marque employeur

Faciliter le travail, un principe de marque employeur

Faciliter le travail, un principe de marque employeur

Simplifier des processus RH permet d’améliorer l’expérience, tant des collaborateur·trices et managers que des RH. Témoignage de Limonetik qui utilise depuis 2018 une Employee Experience Platform, un ensemble de logiciels visant à simplifier le travail.

Tout ce que fait l’entreprise pour améliorer l’expérience (client·e, candidat·e/collaborateur·trice) est bon pour sa marque employeur. Simplifier des processus RH par exemple, comme le fait Limonetik, entreprise de 45 personnes. En 2018, cet acteur des Fintech, qui propose des solutions de paiement en ligne, a mis en place un SIRH pour prendre en charge la partie technique des RH (gestion de planning, de la paie, des notes de frais, etc.). Son effectif ayant triplé entre 2015 et 2020, « structurer la gestion du personnel devenait impératif et ce faisant, nous voulions travailler la relation avec les collaborateurs et collaboratrices », explique Corinne Esteve Diemunsch, DRH et directrice RSE, marketing et communication de l’entreprise. L’outil choisi, une Employee Experience Platform, de PeopleSpheres, a pour but de « simplifier au maximum ce qui est simplifiable et de créer une culture de l’engagement », précise Philippe Bloquet, président de PeopleSpheres. Comment ? En facilitant, grâce à une plateforme unique, les tâches, démarches et échanges entre les membres de l’entreprise.

Évaluation, formation : le bénéfice de la traçabilité des échanges

Ainsi, en matière d’évaluation, le fait que les objectifs soient notés dans un lieu fixe, sécurisé et pérenne est rassurant et pratique pour les salarié·es. L’utilisation d’un SIRH peut aussi encourager les bonnes pratiques. En matière d’entretien (d’évaluation ou professionnel) par exemple, une trame mise à disposition des managers dans le système leur rappelle l’importance de fixer des objectifs qualitatifs ET quantitatifs. Le compte rendu délivré à l’issu de l’entretien permet à la personne de suivre sa progression au regard de ses objectifs (qu’on lui fixe et qu’elle se fixe), ce qui est stimulant pour elle.

Au-delà des questions d’évaluation et de formation, la traçabilité et la centralisation des informations relatives à chaque employé·e dans une plateforme unique facilite les remontées d’informations et ainsi, renseigne sur le climat social. Cela permet « d’ajuster rapidement les pratiques et de régler les problématiques », poursuit Corinne Esteve Diemunsch.

Gestion RH : gain de productivité RH et gain de satisfaction employé·e

Autre exemple, l’approbation des congés, RTT et jours de télétravail. « Ce qui est en général une plaie [ndlr : pour les RH comme pour les salarié·es] est simplifié avec cet outil qui me permet, en un clic, de les approuver depuis mon fil d’email, sans devoir me connecter à une plateforme », détaille-t-elle. La mise en place d’une architecture pérenne de SIRH a permis au service Ressources humaines un gain de productivité de 55% par rapport à l’ancien système. La qualité de l’expérience RH et collaborateur·trice tient aussi à la gestion de la paie : les notes de frais déclarée par les salarié·es sont payées en même temps que le salaire mensuel, le taux d’erreur de paie a été de 0% en 2019 et 100% des salarié·es de Limonetik se disent contents d’avoir en fin d’année leur bilan social individuel récapitulant leurs données de rémunération globale et détaillée avec un historique d’antériorité — c’est un avantage au moment des entretiens d’évaluation, tant pour les RH que pour les salarié·es.

« Tout ce qui simplifie la vie entre très vite dans la normalité »

Entre l’audit de l’ancien système et la mise en production du nouveau, la mise en place aura pris 4 mois, c’est le temps nécessaire dans une structure de cette taille. Les collaborateurs et collaboratrices apprécient ces nouveaux services : 72% trouvent le logiciel innovant et 29% aiment l’utiliser notamment pour la traçabilité des échanges. « Tout ce qui simplifie la vie entre très vite dans la normalité, ce qui fonctionnait mal avant est très vite oublié », conclut la DRH de Limonetik.

Sophie Girardeau

Publié le 21 avril 2020.