Accueil / Gestion des ressources humaines / Mesure de la performance / Comment gérer la période d’essai d’un employé ?

Comment gérer la période d’essai d’un employé ?

Comment gérer la période d’essai d’un employé ?

La période d’essai permet de conforter votre choix de la personne que vous avez choisi pour le poste, que ce soit sur les compétences, l’intégration, etc…
Une période d’essai peut aller de 3 à 6 mois, vous et l’employé pouvez décider de ne pas renouveller la période d’essai au bout de 3 mois.

Définissez clairement le poste et l’environnement
Pour que les nouveaux arrivants réussisent au mieux leur intégration, voici quelques conseils à suivre :

  • Définir précisement les tâches que devra effectuer le nouvel employé
  • Parler des règles et procédures de l’entreprise
  • Définissez les besoins de l’employé en terme de formation pour que la prise de fonction soit optimale
  • Expliquez au nouvel employé comment il/elle sera évalué et les critères utilisés

Pour bien évaluer un nouvel employé, il faut tout d’abord bien définir les règles et ce que vous attendez de lui/d’elle au cours des différentes étapes de la période d’essai. Vous pouvez vous baser sur votre expérience (ex : combien de temps a-t-il fallu à la personne précédente pour s’approprier ses fonctions) ou définir des points communs avec des fonctions ou des postes similaires en discutant avec des personnes de votre entreprise.

Assurez vous que ces critères soient bien définis, facilement mesurables et atteignables.

Mettez en place des réunions face à face hebdomadaire ou mensuelles permettant de revoir la progression et les progrès effectués et donnez de nouveaux objectifs à atteindre pour le reste de la période d’essai.

Une prise de poste n’est jamais évidente, essayez de guider le nouvel employé quand c’est possible. Essayez toujours de garder les critiques constructives et de proposez des solutions aux problèmes plutôt que de simplement souligner le fait qu’ils existent.

Obtenir des commentaires du personnel avec qui il/elle travaille beaucoup est un critère important pour évaluer le déroulement de la période d’essai. Demandez leur d’être franc et honnête. Cela permet soit de corriger quelques lacunes ou au contraire de féliciter sur certains points.

N’hésitez pas à réevaluer les objectifs fixés ou la façon de les atteindre au fur et à mesure que vous faites connaissance avec votre nouvel employé. Si la personne réalise facilement ses objectifs, donnez lui des objectifs plus stimulants pour voir comment il/elle y fait face, ou au contraire si la personne a des difficultés à réaliser ses objectifs, donnez lui des objectifs plus facile à atteindre.

Prenez les bonnes décisions
Malheureusement, certains choix peuvent ne pas être satisfaisant et vous devez agir en conséquence. Il arrive que l’on se trompe sur les compétences de quelqu’un, le principal est de s’en rendre compte et de prendre les mesures nécessaires.

Tout d’abord, essayez de comprendre pourquoi cela n’a pas fonctionné. Les attentes étaient-elles trop élevées ? Quels éléments ont pu affecter le développement de l’employé (manque de formation?) ? Que pouvez-vous faire pour arranger les choses ? N’oubliez pas que chaque personne apprend différemment et parfois un peu de patience peut être utile.

Parfois, la personne que vous recrutez est la bonne, mais le rôle qu’elle occupe n’est pas le bon. Avant de la laisser partir, vérifiez si un autre poste plus adapté n’est pas disponible dans d’autres services, dans un autre domaine.

Si vous devez laisser partir la personne, effectuez un dernier entretien où vous pourrez discuter librement des éléments qui ont fait défaut pour les aider à améliorer leurs chances de réussir leur carrière dans le futur. Si vous renvoyez quelqu’un pour des raisons de comportement, assurez vous d’en rester aux faits pour éviter toutes conséquences légales.

Votre période d’essai à vous
La période d’essai c’est également l’occasion pour l’employé de s’assurer qu’il/elle fait le bon choix en acceptant le poste.

Si vous voulez être sûr(e)que vos nouveaux employés restent (vous évitant l’épreuve et les frais de recommencer tout le processus de recrutement), réservez leur le meilleur des accueils. Rappelez-leur que vous les avez choisi pour leurs compétences et donc qu’ils sont un atout pour votre entreprise. Soyez disponible pour répondre à leurs questions et interrogations.

Fin de la période d’essai
La fin de la période d’essai est un soulagement pour les deux parties. Vous êtes satisfait de la personne et cette dernière a réussi son intégration dans l’entreprise et dans sa prise de poste. N’hésitez pas à le/la féliciter et à revenir sur les points positifs de la période d’essai ainsi que sur les points qui restent à améliorer. Il ne faut pas pour autant ne plus vous occuper de lui/elle, fixer les prochains objectifs, continuez à être présent et disponible.