Accueil / Gestion des ressources humaines / Qualité de vie au travail et performance chez ING Bank

Qualité de vie au travail et performance chez ING Bank

Qualité de vie au travail et performance chez ING Bank

ING est une banque différente. Son secret ? La priorité « People at the Heart ». La qualité de vie au travail ne se résumant pas à un babyfoot, ING a mis en place une palette variée de dispositifs pour garantir l’épanouissement et l’engagement des équipes.

 

Seule la combinaison d’une dose de fun, d’un esprit serein, du respect de l’équilibre des moments de vie renforcé par l’entraide entre les collaborateurs et collaboratrices est une source pérenne de bien être au service de la performance. C’est la conviction d’ING.

La banque a donc mis en place plusieurs dispositifs concernant des aspects différents de la qualité de vie au travail.

Objectifs du projet

► Améliorer durablement la qualité de vie au travail des salariés/ées d’ING en France par des actions concrètes, et la facilitation ou l’amélioration des pratiques individuelles en matière de sommeil, de nutrition, de santé, d’activités sportives, d’équilibre des temps de vie ;

► Améliorer la créativité, l’engagement et la motivation des collaborateurs et collaboratrices.

Bien-être et santé

ING a mis en place des ateliers hebdomadaires et mensuels (yoga, sophrologie, massages, sessions d’information sur la gestion du stress et du sommeil). Un programme de développement pour l’équipe de direction met la santé et l’équilibre au cœur de la performance managériale. Il comprend des conseils de nutritionnistes et des exercices physiques à réaliser. Chaque comité de direction commence systématiquement par une séance de yoga.

Une « Fun Room », avec table de ping-pong, putting de golf, Playstations et jeux de société, est ouverte au sein des locaux pour que les collaborateurs et les collaboratrices se divertissent au mieux pendant leurs pauses.

Côté prévention santé, la banque a notamment proposé une campagne de vaccination gracieuse contre la grippe.

Le sport n’est pas en reste. Outre l’existence d’une salle de sport dans l’immeuble d’ING (15 €/mois), le CSE rembourse 350 €/an, quelle que soit l’activité sportive, et la banque accorde des sommes forfaitaires pour l’achat d’un vélo.

Sans oublier la prise en charge annuelle d’une partie de l’abonnement Vélib, cumulable avec celle du Pass Navigo si le/la salarié/ée utilise les deux moyens de transport.

Organisation du travail et solidarité

Il est aussi question de souplesse dans les horaires avec la promotion du télétravail — en 2019, 62% des salariés éligibles au dispositif en bénéficiaient. De solidarité également avec le don de jours à des collègues dont l’enfant est malade et/ou aux « aidants/tes ».

Sans oublier la parentalité avec la réservation de 25 places de crèche pour les enfants de ses salariés.

Évolution professionnelle et employabilité

ING est aussi à l’écoute de ses salariés lorsqu’il s’agit de mobilité interne et de formation. En 2018, 775 formations ont été déployées, avec pour bénéfice 10 mobilités internes.

Enfin, la banque a mis en place la méthode agile. En phase avec les attentes actuelles des collaborateurs et collaboratrices, elle favorise un rapport différent à la hiérarchie, l’autonomie et le travail en « end to end ». Elle permet donc de développer de nouvelles compétences et ainsi, son employabilité.

Dimension innovante du projet

L’innovation vient notamment de l’aspect collaboratif du programme. Des accords ont été signés avec les délégués syndicaux, la direction est à l’écoute des idées et attentive aux remontées des équipes et des collaborateurs/ collaboratrices. L’ensemble de la banque est acteur dans cette démarche de qualité de vie au travail.

Résultats connus et mesurés à ce jour

  • L’enquête d’engagement révèle que la satisfaction des collaborateurs/ collaboratrices est en hausse :

– 2014 : 64% d’engagement ;

– 2016 : 75% d’engagement ;

– 2018 : 77% d’engagement.

  • Taux de remplissage des 25 places de crèche : 100%.
  • Prise en charge d’une partie de l’abonnement Vélib : plus de 10 demandes effectuées au cours du premier semestre.
  • Taux de participation aux ateliers :

– Massage : 100% de remplissage ; 60% des salariés ont pu bénéficier de l’atelier

– Yoga et Sophrologie : 4 à 8 participants par séance soit 28% de salariés ont pu en bénéficier.

 

 

Découvrez le panorama des initiatives RSE des entreprises dans notre livre blanc « Innovation et RSE »

 

 

Sophie Girardeau

Publié le : 30/10/19