Accueil / Marché de l'emploi / Actualités de l'emploi / RH : avec le Big Data, la connaissance est vraiment le pouvoir

RH : avec le Big Data, la connaissance est vraiment le pouvoir

RH : avec le Big Data, la connaissance est vraiment le pouvoir

Après les médias sociaux et la digitalisation, une nouvelle tendance révolutionne les pratiques des RH.  Avec le Big Data, la connaissance est vraiment le pouvoir : les entreprises qui savent en tirer parti avec clairvoyance sont armées de ressources humaines bien plus efficaces.

Qu'est-ce que le Big Data ?
Le Big Data est le terme utilisé pour définir l’énorme quantité d’informations recueillies chaque jour à partir d’une variété de source. Navigation en ligne, e-mails, médias sociaux, travail collaboratif, géolocalisation, nous créons ces informations continuellement sans même nous en rendre compte.
Les entreprises n’ont découvert que récemment la valeur potentielle de ces quantités énormes d’informations produites. Analysées, ces données peuvent révéler des tendances, des associations, des interactions qui nous apprennent beaucoup sur le comportement, les performances, le potentiel humain.

Une meilleure gestion des talents
Les effectifs de chaque entreprise génèrent quotidiennement une quantité massive de données. Une mine d’or qui, une fois analysée, permet de mieux comprendre le lien entre les personnes et les résultats. Par exemple, le Big Data permet de comprendre comment une compétence spécifique influe directement sur la rentabilité de l’entreprise.
Il aide les employeurs à identifier et à reconnaître les salariés les plus performants. Il permet aussi de mieux détecter les collaborateurs qui ont des difficultés dans leur poste.

Une meilleure rétention des talents
Le Big Data permet d'apprendre pourquoi les employés quittent leur entreprise… et pourquoi ils y restent. Les RH peuvent prédire le taux d’attrition des employés. Elles peuvent identifier plus précisément les questions qui conduisent à diminuer l'engagement des employés, ainsi que les pistes qui le stimulent.

Un meilleur recrutement
Les RH ont la possibilité d’être plus analytiques et stratégiques dans leur recrutement. Fini le recrutement au feeling, le Big data, une fois réglé le problème de confidentialité, peut croiser les bases de données de cv en ligne, analyser des millions de messages de blog, de commentaires pour comprendre où se trouvent les experts ou les futurs experts d’un secteur.
Les profils sociaux peuvent être analysés en quelques secondes et les algorithmes peuvent aider à faire des suggestions d’offres à toutes personnes potentiellement intéressantes. Et oui, le Big Data peut analyser les signaux de quelqu’un ouvert à un nouveau poste avant même qu’il ne se déclare en recherche d’emploi.
Les technologies Big Data permettent de faire de grands progrès dans la capacité d’une entreprise à prédire quand et comment elle devrait approcher les talents potentiels. Elles permettent de comprendre quelles annonces généreront le plus de candidatures. Elles peuvent prédire à quel moment précis les candidats potentiels sont le plus susceptibles de répondre à une offre.
 
Les employés, les candidats déclarés ou non sont autant de gisement de données pour un Big Data qui va durablement impacter les RH.