Accueil / Marché de l'emploi / Les technologies SMAC’S, leviers de stratégies RH renouvelées ?

Les technologies SMAC’S, leviers de stratégies RH renouvelées ?

Les SMAC’S proposent des solutions pour recruter, engager, (se) former, travailler de façon plus fluide et efficace. Ces technologies amènent à repenser la place de l’Humain dans l’entreprise.

Les technologies, comme le contexte socio-économique, obligent l’entreprise à se réinventer. L’étude Deloitte sur les tendances RH 2019 met en exergue la nécessité d’une transformation qui donne la priorité à l’Humain. Dans un monde de plus en plus complexe, incertain, connecté, l’entreprise doit attirer les candidats et les faire adhérer à son projet, elle doit engager ses collaborateurs et répondre à leurs attentes de quête de sens. Dans l’entreprise en train de se digitaliser, les RH doivent comprendre les problématiques quotidiennes des salariés et les technologies SMAC’S (Social, Mobile, Analytique, Cloud, Sécurité) donnent lieu à la mise en place de nouvelles stratégies RH pour prendre en compte ces nouvelles attentes. « Ces solutions permettent d’adresser des sujets qui sont d’importants points d’attention pour les RH », note Gilbert David, associé Capital humain chez Deloitte, en charge de la transformation sur la partie RH. Grâce au Cloud par exemple, « les DRH pourront accompagner la mutation des métiers en personnalisant l’expérience salariée et en accompagnant les salariés tout au long de leur vie professionnelle, mais également opérer des recrutements plus pertinents ».

Les solutions Cloud, une réponse supplémentaire aux problématiques quotidiennes

Moins onéreuses, d’un déploiement simple et rapide, facilement testées et adoptées par les utilisateurs, les solutions Cloud, qui complètent les grandes solutions sans les remplacer, visent à améliorer l’expérience candidat et collaborateur. Elles répondent à de nombreuses problématiques : recrutement, formation, bien-être au travail, engagement collaborateurs, travail collaboratif, création de lien social… « Ces solutions apportent une réponse supplémentaire aux problématiques quotidiennes, par exemple en matière de travail en mobilité, et ne nécessitent pas de formation parce qu’elles sont intuitives », explique notre interlocuteur.

Qualité de l’expérience candidat/collaborateur et performance des RH

La qualité de l’expérience candidat/collaborateur va de pair avec la performance des RH —théoriquement. En matière de présélection par exemple, « des applications vidéo, qui dématérialisent en différé l’entretien, permettent au recruteur de se focaliser sur des points clés », illustre Gilbert David. Elles sont supposées permettre à l’entreprise d’élargir sont panel de candidats et d’ouvrir ses critères de recrutement. En matière d’onboarding, l’automatisation des process est combinée à des solutions collaboratives pour faciliter les échanges entre les nouveaux entrants et leurs nouveaux collègues. Dans le quotidien de travail, il s’agit de proposer aux jeunes recrues des outils du 21e siècle pour ne pas les décevoir. « Les Millennials attendent que leur employeur potentiel leur propose des outils et des process sans grand décalage avec leurs propres usages », précise-t-il. L’ensemble de ces solutions contribue au développement de la marque employeur.

Intégration des technologies SMAC’S : revoir l’organisation et tenir compte de l’existant

Les technologies SMAC’S amènent à repenser les métiers, les modes de travail et la place de l’humain dans l’entreprise. Les solutions qui en découlent « doivent être correctement qualifiées et s’inscrire dans un schéma directeur global qui prend en compte les trois axes de la transformation : les processus, l’organisation et les solutions technologiques », souligne Gilbert David. Toucher aux process revient en effet à toucher à l’organisation, l’intégration de ces technologies demande donc de la revoir, de même que de tenir compte de l’existant, en termes de modèle d’affaires, de process et de culture. Et si les SMAC’S fluidifient les processus, elles ne doivent cependant pas remettre en cause l’interprétation et l’analyse humaines.

Dans un contexte où le marché de l’emploi ne cesse de se tendre, où conserver les talents est un défi, où le modèle de l’emploi est bousculé par l’open talent economyle rôle des RH, de plus en plus complexe, est de mettre en place des organisations agiles. La fonction est à repenser, de même que la place des personnes, collaborateurs et manageurs, à qui l’on demande de s’impliquer et de se responsabiliser toujours plus. Les technologies SMAC’S apportent des solutions pour faire autrement, et idéalement, mieux.

Sophie Girardeau

Date de publication : 16 juillet 2019.