Accueil / Marché de l'emploi / Témoignage d’Anaïs Deschanel, Responsable Sourcing pour le groupe LINKING TALENTS

Témoignage d’Anaïs Deschanel, Responsable Sourcing pour le groupe LINKING TALENTS

Témoignage d’Anaïs Deschanel, Responsable Sourcing pour le groupe LINKING TALENTS

Fondé en 2007, LINKING TALENTS est un groupe de recrutement multi-spécialiste dédié aux fonctions supports. Il met son expertise au service de grands comptes et d’ETI dont les besoins concernent des niches métiers aux fortes particularités ou à importante volatilité, sur des segments de marché en tension. Le groupe d’une cinquantaine de collaborateurs couvre les fonctions de la paie (PAY JOB), juridiques et ressources humaines (LEGAL & HR TALENTS), les métiers du commerce et de la vente (MERCOM), ceux de la comptabilité et de la finance (COMPTALENTS), ainsi que les besoins IT et digitaux (TALENTS IT). LINKING TALENTS accompagne, sur chacun de ces domaines, clients et candidats, et propose un large spectre de services couvrant le recrutement, l’intérim, la formation ou encore le conseil et l’audit.

LINKING TALENTS est spécialisé dans les secteurs en tension, quelles en sont les problématiques ?

Nous travaillons auprès de clients qui rencontrent des difficultés sur des profils métiers souvent en situation de pénurie. Sur ce type de profils, les candidats sont très sollicités, plus volatiles et n’hésitent pas à saisir rapidement les opportunités dans leur parcours. Nous devons faire face à ce phénomène. Aujourd’hui, notre mission est de pouvoir répondre aux demandes de nos clients, d’avoir la meilleure compréhension possible de leurs attentes, dans des contextes qui s’avèrent tendus. Principalement, il s’agit pour nous de mettre en place notre approche personnalisée, via nos spécialisations métiers et nos cabinets dédiés. En l’absence de volumes de candidats importants, il faut aller plus loin dans notre approche. En effet, les candidats fortement sollicités sont plus difficiles à approcher : il faut alors réussir à cerner leurs attentes et leur proposer les opportunités qui correspondent à leurs aspirations professionnelles mais aussi à la culture d’entreprise qu’ils soutiennent.

Pour cela, nous accompagnons nos clients et candidats pour nous imprégner des souhaits de chacun et fidéliser nos partenariats.

 

Vous parlez de l’approche des candidats, la marque employeur a-t-elle un rôle à jouer ?

Oui tout à fait, il s’agit d’ailleurs d’un enjeu particulier pour les cabinets de recrutement ! Nous travaillons pour être bien plus que des intermédiaires qui feraient simplement le lien entre candidats et entreprises.

Nos cabinets sont de véritables partenaires, aussi bien de nos clients que de nos candidats. Ces derniers doivent donc être en mesure de nous identifier, de comprendre notre façon de travailler et de découvrir nos valeurs. Nous devons donc effectuer un travail spécifique concernant notre identité.

 

Quelles solutions privilégiez-vous pour atteindre ces objectifs ?

Nous développons notre marque employeur à travers les annonces que nous publions sur les sites Emploi et qui offrent une certaine visibilité. Nous avons également créé une page carrière sur Monster pour faire connaître notre activité et nos engagements.

 

Notre approche du sourcing des profils, relève également d’un positionnement et d’un engagement de notre part. Nous avons par exemple fait le choix d’internaliser le sourcing avec la création d’un pôle dédié. Cela nous permet de gérer avec réactivité et précision l’approche des candidats. Nous consacrons également une grande partie de notre temps à la qualification des profils.

Par ailleurs, nous avons également développé un outil interne sur-mesure pour l’ensemble de nos cabinets afin d’assurer un suivi de la performance de l’approche candidats et de la relation avec nos clients. Enfin, notre groupe s’appuie sur l’expertise métier de nos consultants qui gèrent une périphérie sectorielle dont ils connaissent les moindres spécificités.

 

Quels outils vous y aident précisément ?

En plus de l’approche directe des candidats via les réseaux sociaux et les annonces, nous utilisons notamment les CVthèques et apprécions la solution SearchMonster qui permet une recherche sémantique ou booléenne, au choix. Grâce à cela nous pouvons affiner au maximum nos critères de recherche pour toucher les profils avec précision. Sur des recherches complexes, ce ciblage ultra fin offre souplesse et flexibilité, ce qui représente un vrai gain de temps et de performance.

 

Quels résultats concrets avez-vous obtenu avec cet outil ?

Sur notre cabinet PAY JOB, nous avons sourcé en 2019 24% de nos profils via la CVthèque SearchMonster. Ce ratio nous montre un vrai mouvement sur l’outil, ce qui est intéressant puisque cela témoigne d’un véritable « vivier ».

 

Quelle relation entretenez-vous avec les équipes Monster ?

Elle est très positive : l’équipe est très réactive, disponible, avec un suivi régulier. C’est important pour nous car ce sont des valeurs que nous mettons également en œuvre pour nos clients.