Accueil / Conseils en recrutement / Trouver les candidats / Recruter sur TikTok & co : objectif emploi des jeunes

Recruter sur TikTok & co : objectif emploi des jeunes

Recruter sur TikTok & co : objectif emploi des jeunes

Pour les employeurs qui visent les jeunes, recruter sur TikTok et d’autres réseaux sociaux adoptés par cette cible devient incontournable. Dans un contexte de dispersion des candidat·es potentiel·les sur plusieurs plateformes, aller à la rencontre de l’audience est un principe à suivre.

Recruter sur TikTok, c’est le moment. Ce réseau à la croissance insolente, qui compte actuellement 11 millions d’utilisateurs et utilisatrices en France, est le point de rendez-vous des générations Z (les 15-25 ans) et alpha (personnes nées après 2010). A l’ère du développement des recrutements grâce à la vidéo, l’audience est là.

Recruter sur TikTok & co : suivre l’audience là où elle est, un principe

Suivre l’audience, où qu’elle aille, encore et toujours, c’est le principe quand on cherche à recruter. D’autant plus quand il faut composer avec la dispersion des candidat·es sur des plateformes de plus en plus nombreuses. A fortiori avec les nouvelles générations qui les unes après les autres ringardisent les canaux de recrutement précédemment utilisés. « TikTok est LE réseau de l’année, l’âge moyen des utilisateur·trices est de 23 ans », pointe Gilles Cavallari, président de Samsic Emploi. Pour développer sa notoriété auprès des jeunes et promouvoir ses jobs d’été, l’entreprise vient de se lancer sur TikTok, armée de l’hashtag #SamsicEmploiAvecMoi. C’est le troisième volet d’une campagne débutée par une phase de branding mettant en avant l’accompagnement et la formation que la marque propose aux intérimaires, et une phase de display sur LinkedIn et Facebook, avec une dizaine d’affiches de portraits d’intérimaires.

Recruter sur TikTok & co à condition d’avoir travaillé sa marque employeur

L’entreprise qui veut recruter, des jeunes ou des moins jeunes, doit diversifier ses canaux de communication et de sourcing. Les réseaux sociaux professionnels et les jobboards sont des rendez-vous d’emploi où elle va trouver des candidat·es a priori actif·ives. Mais atteindre les candidat·es passif·ives, ou les futur·es candidat·es, demande d’aller les chercher sur d’autres canaux, avec des démarches de communication, de marketing et de contenu de marque (brand content) spécifiques.

L’idée de recruter sur TikTok séduit ou rebute. Elle effraye les employeurs qui ne savent pas comment s’intégrer dans ce réseau en termes de publicité. « Dans l’imaginaire de certains, TikTok est le média où leur ado poste des vidéos, il faut dépasser cette idée », suggère Gilles Cavallari. Franchir le cap nécessite un important travail d’employer branding, « sur le long terme, pas au moment de recruter ; c’est parce qu’on a travaillé sa marque employeur que ça va marcher » rappelle Loïc Lecharny, directeur associé de l’agence Zcomme. En investissant des plateformes telles que TikTok, Instagram ou Twitch, un service de streaming vidéo, les entreprises peuvent parler aux jeunes en amont de leur entrée sur le marché du travail, faire connaître leurs métiers dès le collège.

Recruter sur TikTok & co : jouer des codes spécifiques de chaque réseau

Recruter sur TikTok, ou développer sa notoriété sur cette plateforme, demande de créer du contenu très spécifique, ou de retravailler l’existant — reprendre tel quel ce qui est conçu pour LinkedIn, Facebook ou Twitter fonctionnera beaucoup moins bien. Comparés à la combinaison image + accroche texte + tags usuelle sur ces plateformes, les codes de TikTok sont en effet révolutionnaires.

Même les stories vidéos d’Instagram font figure de classiques à côté de la cascade de très courtes vidéos TikTok (parfois moins de 10 secondes, on parle de format snack content) avec musique urbaine (dance, rap…), effets spéciaux, ton décalé ou décontracté, naturel voire intimiste. « Les messages doivent être brefs pour être efficaces. En 15/20 secondes, on peut par exemple faire une interview vidéo de recruteur·euses, « à la Brut » », observe Loïc Lecharny.

Recruter sur TikTok avec une stratégie d’influence

Les 13-25 ans ont forcément vu les vidéos de Squeezie, Norman (respectivement 30 et 12 millions d’abonné·es sur YouTube) ou autre influenceur·euse vedette. « À partir du moment où une entreprise veut parler à la Génération Z, TikTok est intéressant. L’influenceur ou l’influenceuse fait l’audience et il y a la possibilité de préciser cette audience selon les influenceur·euses, car les messages sont différents en fonction de leur personnalité », explique Gilles Cavallari. Samsic Emploi a ainsi fait appel à maddys_healthy, jordanpoint, lahcen_idali, adher_94, amelie_lfs et kadoudu13 pour présenter plusieurs typologies de métiers et faire passer des messages sur les possibilités d’accompagnement que l’entreprise propose aux jeunes. « Cela nous permet de toucher une audience pour laquelle l’intérim n’est pas forcément naturel, de lui dire que c’est une porte d’entrée sur le marché du travail qui permet de se former et d’acquérir un socle de compétences », ajoute-t-il.

Recruter sur TikTok : la décontraction au service de sujets sérieux

Les entreprises peuvent se demander si recruter sur TikTok représente un risque de dénaturer leur image. Pas plus que sur n’importe quel autre réseau, car communiquer efficacement demande d’adapter son message au média. « La base, c’est la plateforme de marque. Il s’agit de faire une traduction créative des piliers de la marque employeur et de l’adapter à chaque canal », souligne Loïc Lecharny. Un ton décalé est compatible avec un sujet sérieux comme l’employabilité. « Le risque en termes d’image, c’est la non maîtrise du discours des influenceur·euses. Ces dernier·ères nous ont proposé un minimum de script mais nous n’avons pas voulu changer leur style », complète Gilles Cavallari. Sur TikTok, Insta ou Twitch, dès lors que l’on soigne le fond, on peut parler de diversité, de compétences, d’innovation, de mobilité professionnelle, etc.

Recruter sur TikTok & co devient donc incontournable quand on cible des jeunes. Incontournable jusqu’à ce que l’effet de mode passe, comme est passé l’effet Snapchat, qu’un autre réseau social fasse irruption dans le paysage numérique et qu’il faille suivre l’audience ailleurs.

Vous souhaitez développer vos techniques de recrutement ?

Recruter sur TikTok est une chose, paramétrer une stratégie RH à 360° en est une autre. Profitez de notre réseau et expertise en postant votre première offre d’emploi gratuitement sur notre plateforme Monster !

 

Sophie Girardeau

23/06/2021